La pension de réversion est-elle imposable ?

La pension de réversion est versée, sous condition, au conjoint et ex-conjoint au décès d’un assuré. Pour l’obtenir, il faut obligatoirement faire une demande auprès de la caisse de retraite du défunt. Un dossier doit être complété, accompagné de pièces justificatives. Majoritairement, les bénéficiaires reçoivent la réversion du régime de base et celle du régime complémentaire. Les pensions de réversion sont-elles imposables ? Comment les déclarer aux impôts chaque année ?

Revenus pris en compte pour le calcul de la réversion

Suivant les organismes de retraite, des conditions de ressources sont fixées pour obtenir le versement d’une pension de réversion. Cela signifie que le conjoint de la personne décédée ne doit pas dépasser un certain montant de revenus.

En 2021, le seuil limite à ne pas franchir est de 21 320 € par an pour une personne seule et 34 112 € par an pour un couple.

À savoir : certaines caisses de retraite fixent elles-mêmes leurs propres conditions de ressources. Nous vous invitons à consulter leurs pages dédiées pour en savoir plus. N’hésitez pas non plus à prendre contact avec un conseiller par téléphone pour en savoir plus.

0891150359

La pension de réversion, une fois acquise, n’est pas forcément versée à vie. Si l’une des conditions n’est plus respectée, le versement s’arrête.

Imposition de la pension de réversion

À la question : la pension de réversion est-elle imposable ? La réponse est oui.

Tous les versements de réversion, que ce soit par le régime de base (L’Assurance retraite, MSA, etc.) et le régime complémentaire (Agirc-arrco, RAFP, etc.) sont imposables. Ils doivent donc être déclarés aux impôts.

Chaque année, les organismes de retraite transmettent au Centre des Finances le montant imposable de chaque bénéficiaire. Celui-ci apparait dans la rubrique « Pensions – Retraites – Rentes » case AS, cadre 1, page 3 de l’imprimé 2042, de votre déclaration de revenus préremplie (reçue par courrier ou par mail). Il convient de toujours vérifier ce montant et le modifier en cas besoin.

Fiscalité de la réversion

Il faut toutefois savoir que les réversions bénéficient, tout comme les retraites, d’un abattement de 10 % avec :

  • montant d’abattement minimum de 393 €,
  • montant maximum : 3 850 €.

Les prélèvements sociaux sont réalisés directement par votre caisse de retraite, avant de vous verser votre dû mensuel.

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Une réponse

  1. J’aimerai savoir où je doit retourner mon dossier de demande de réversion de mon mari décédé je suis de la Seine maritime le havre merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

NOS DERNIERS ARTICLES