Pension de réversion : les effets du cumul emploi-retraite

Les Français sont de plus en plus nombreux à compléter leur retraite par une activité professionnelle. Si vous prétendez également à une pension de réversion, assurez-vous de bien comprendre les effets d’un cumul-emploi retraite sur vos droits. En raison de la cristallisation, certains veufs et veuves perdent malencontreusement leur pension de réversion.

Attribution et révision de la pension

La pension de réversion se substitue à la pension de retraite du conjoint décédé. Cette pension, versée au conjoint survivant par le régime de base des salariés, des indépendants ou des libéraux, correspond à une partie de la retraite dont le conjoint décédé bénéficiait ou aurait pu bénéficier. Le mariage est la seule union ouvrant droit à cette pension.

Les conditions de ressources

La pension de réversion est soumise à des conditions de ressources. Les revenus du conjoint survivant ne doivent pas excéder :

  • 21 985,60 € par an s’il ou elle vit seul(e) ;
  • 35 176,96 € par an s’il ou elle vit en couple.

Si vos revenus sont inférieurs au plafond, vous pouvez déposer une demande auprès de la caisse de retraite du défunt. Votre demande est refusée si vous n’avez pas reçu de réponse dans un délai de 4 mois. Pour certains fonctionnaires en activité, la collectivité ou l’établissement employeur se charge de la demande.

Quel montant ?

La pension versée représente entre 50 et 54 % de la retraite du conjoint décédé (hors conditions spécifiques), selon son statut : fonctionnaire, agent public contractuel ou travailleur du secteur privé. Le montant de la pension peut être majoré dans certains cas particuliers.

Pour en savoir plus sur la pension de réversion, nous vous invitons à consulter notre article sur la simulation et le calcul de la pension de réversion en 2022.

La révision du montant

Le montant de la pension de réversion est révisé en fonction des revenus du conjoint survivant, que leur évolution soit à la hausse ou à la baisse. En cas de dépassement du plafond de revenus, le versement de la pension sera suspendu.

Cette révision est calculée sur les revenus des 3 derniers mois, sur la base :

  • de votre retraite ;
  • des revenus issus de votre activité professionnelle.

En cas de cumul emploi-retraite, ces deux éléments sont pris en compte dans le calcul.

Qu’est-ce que la cristallisation ?

Entrée en vigueur en 2004, la cristallisation permet la stabilisation des revenus du conjoint survivant, pour une meilleure visibilité à long-terme. Les révisions du montant de la pension peuvent intervenir :

  • jusqu’à 3 mois après la liquidation de la retraite du conjoint survivant ;
  • jusqu’au 62ème anniversaire du conjoint survivant si celui-ci ne touche pas de retraite personnelle.

Au-delà, le montant de la pension de réversion ne pourra plus être soumis à aucune révision. En termes administratifs, on parle de pension « cristallisée ».

Impact sur le cumul emploi-retraite

C’est là que le bât blesse. Si votre retraite est déjà liquidée au moment où vous demandez votre pension de réversion, le système de la cristallisation pourrait vous être défavorable.

En effet, le calcul prenant en compte une période où vous cumulez emploi et retraite, vous risquez de dépasser le plafond de ressources. Vos droits à la pension de réversion sont donc suspendus, ou moindres. Or, puisque votre retraite est liquidée, votre pension de réversion sera cristallisée sur un montant faible voire nul.

Par conséquent, quand vous cesserez de travailler, la perte de vos revenus professionnels ne sera pas compensée par la révision à la hausse de votre pension de réversion.

Comment éviter un impact négatif

La législation relative à la pension de réversion est stricte et n’offre que peu d’alternatives. Pour éviter une situation fâcheuse, la parade consiste à attendre la liquidation de votre pension de réversion avant de reprendre votre activité professionnelle.

Lucile B.

Lucile B.

Véritable experte dans les démarches administratives (retraite, allocations, aides financières, impôts...) depuis plus de 10 ans, je vous transmets avec plaisir toutes mes connaissances.

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES