Accueil » Demander une pension de réversion » Conditions de la pension de réversion » Pension de réversion 2023 : les plafonds de ressources à respecter

Pension de réversion 2023 : les plafonds de ressources à respecter

Pour prétendre au versement d’une pension de réversion au décès de votre époux (se), vous devez justifier de revenus mensuels inférieurs à certains montants. Ces derniers sont chaque année revalorisés au mois janvier. Découvrez les plafonds de ressources à respecter en 2023 pour percevoir cette rente chaque mois.

Qu’est-ce que la pension de réversion ?

Au décès d’un retraité, son conjoint survivant se trouve bien souvent démuni et seul, face aux factures et traites mensuelles qu’il doit continuer à payer. Pour éviter de plonger les veufs et les veuves dans la précarité, les caisses de retraite leur versent chaque mois une part de la retraite du défunt : c’est la pension de réversion.

Pour bénéficier d’un versement régulier, les personnes éligibles doivent réunir plusieurs critères, le mariage en fait partie. Certaines démarches administratives doivent aussi être réalisées par les demandeurs. En effet, l’octroi de cette rente n’est en aucun cas automatique.

Qui sont les Français éligibles au versement de cette rente ?

Afin d’être indemnisés par la Caisse de retraite de leur époux décédé, les demandeurs de la pension de réversion doivent respecter plusieurs conditions :

  • avoir été marié avec le retraité concerné, les concubins ou autres partenaires de PACS ne peuvent prétendre au versement de cette rente ;
  • être âgé d’au moins 55 ans ;
  • et justifier de ressources inférieures aux plafonds revalorisés chaque année.

Notez que ces obligations varient en fonction de la politique menée par les divers régimes de retraite français.

Quels sont les plafonds de ressources à respecter pour toucher la pension de réversion en 2023 ?

Comme vu ci-dessus, les plafonds de ressources à respecter pour percevoir la pension de réversion d’un époux décédé sont régulièrement revalorisés. Tout comme le montant de cette rente, les montants sont chaque année révisés au mois de janvier. En 2023, les bénéficiaires de cette rente versée par le régime de base de leur défunt conjoint doivent justifier de revenus inférieurs aux montants qui suivent :

  • 23 441,60 € par an pour une personne seule ;
  • 37 506, 56 € pour un couple.

Notez que la vie en concubinage ou qu’un remariage compromet parfois le versement de la pension de réversion. Là encore, les conditions divergent en fonction du régime de votre époux décédé.

Quels sont les revenus pris en compte dans le calcul de mes ressources ?

Pour calculer vos droits à la pension de réversion, les Caisses de retraite prennent en compte les revenus suivants :

  • vos salaires annuels ;
  • les indemnités versées par l’assurance maladie ;
  • les allocations versées par la CAF ;
  • les pensions d’invalidité, de retraite ou encore les rentes d’accident du travail ;
  • les rentes viagères et les revenus issus de biens immobiliers ;
  • les ressources qui vous ont été versées par le biais d’une donation ;
  • et les biens mobiliers dont vous disposez : actions, capital, indemnités…

Notez que certaines ressources ne sont pas prises en compte dans le calcul de vos droits.

Quel est le montant de la pension de réversion en 2023 ?

Tout comme les plafonds de ressources à respecter, le montant de la pension de réversion a lui aussi été revalorisé en 2023. Désormais, les bénéficiaires de cette aide mensuelle pourront prétendre au versement minimum de 306 € par mois et au maximum de 982,82 € par mois lorsqu’ils sont affiliés au régime de base de la sécurité sociale. Suite à la hausse des coûts du carburant, de l’énergie et des matières premières, cette revalorisation permet aux seniors les plus modestes de bénéficier d’un pouvoir d’achat plus conséquent.

Quelles démarches dois-je réaliser pour solliciter le versement de ma pension de réversion ?

Au décès d’un conjoint retraité, c’est auprès de sa caisse de retraite que vous devez solliciter le versement de la pension de réversion. Pour être indemnisé rapidement, vous devez entamer au plus vite les démarches nécessaires. Désormais, vous pouvez demander cette rente directement en ligne sans avoir à vous déplacer. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil informatique, vous pouvez toutefois continuer à adresser vos requêtes par voie postale, grâce au formulaire papier que pourra vous adresser le régime de votre conjoint décédé.

Combien de temps puis-je percevoir cette rente ?

La pension de réversion est octroyée pour une durée indéterminée à ses bénéficiaires. En effet, elle peut être versée jusqu’à ce que les conditions requises pour la percevoir ne soient plus respectées. Si vos revenus augmentent ou si vous vous remariez, la Caisse de retraite de votre défunt époux interrompt effectivement automatiquement vos versements.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES