Comment faire une demande de pension de réversion quand on vit à l’étranger ?

Faire une demande de pension de réversion n’est pas une formalité. La procédure est compliquée et il existe plusieurs cas particuliers qui n’arrangent pas les choses. Quelle est notamment la procédure à suivre lorsque le demandeur réside dans un pays étranger ?

Avoir prévenu la caisse de retraite d’une installation à l’étranger

Au moment de s’installer à l’étranger, il ne faut pas oublier de prévenir les caisses de retraite (retraite de base et retraite complémentaire) du changement d’adresse imminent. Cela n’impactera pas vos droits à la pension de réversion, mais constitue un prérequis pour réaliser la démarche.

La signature d’un accord de sécurité sociale avec la France

Il existe deux éventualités à connaître pour demander une pension de réversion depuis un pays étranger. Tout dépend de l’existence d’un accord de sécurité sociale entre la France et le pays de résidence.

Lorsque cet accord est bien signé, il vous suffit de contacter la caisse de sécurité sociale proche de votre domicile. Sur place, un formulaire vous sera remis, à compléter et signer avant de le leur restituer. Dûment rempli, la caisse de sécurité sociale transmet ensuite ce document à destination de l’Assurance retraite en France, ou la MSA pour les salariés agricoles.

La liste des pays ayant signé la convention de sécurité sociale avec la France est accessible directement sur le site de l’Assurance retraite.

Absence d’accord entre la France et le pays de résidence

Dans le cas où le pays de résidence n’est pas signataire, le demandeur doit se tourner vers la caisse régionale dont dépendait son conjoint afin d’entamer la procédure. Vous devez donc vous adresser à la dernière caisse où votre conjoint a cotisé. Elle vous expliquera les étapes à suivre, ainsi que les documents nécessaires.

Plusieurs conditions pour obtenir la pension de réversion

La validation de la demande de pension de réversion est possible uniquement lorsque les 5 conditions suivantes sont respectées :

  • avoir été marié avec la personne concernée ;
  • avoir plus de 55 ans ;
  • ne pas dépasser un certain montant de ressources ;
  • faire la demande auprès du bon organisme.

Que la résidence du demandeur se trouve à l’étranger ou non, l’obtention de la pension de réversion dépend de ces conditions.

Pour obtenir votre pension de réversion, nous vous conseillons de contacter directement l’organisme de retraite dont la personne décédée dépendait. Si vous vivez à l’étranger, il est préférable de contacter les caisses de retraite via leur formulaire de contact.

Certaines, comme Malakoff Médéric, propose des numéros de téléphone spéciaux pour les personnes vivant à l’étranger ou dans les DOM-TOM.

3 Replies to “Comment faire une demande de pension de réversion quand on vit à l’étranger ?”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.