Accueil » Retraite » Départ à la retraite » Peut-on travailler pendant la retraite ?

Peut-on travailler pendant la retraite ?

Lorsque vous êtes retraité, vous pouvez sous certaines conditions continuer à exercer votre métier tout en percevant une pension. En fonction de votre situation, vous pourrez cumuler ces deux revenus ou être soumis à certains plafonds qui peuvent impacter votre rente. Peut-on travailler pendant la retraite sans perdre ses avantages ? On vous dit tout.

Peut-on cumuler retraite et emploi ?

Pendant la retraite, nombreux sont les pensionnés qui continuent à exercer une activité professionnelle. Pour bénéficier de ressources mensuelles supérieures, cumuler des points retraite ou encore tout simplement par amour d’un métier, les seniors peuvent choisir de continuer à travailler. Néanmoins, certaines conditions doivent être respectées pour ne pas risquer de perdre des droits.

En effet, il peut arriver que des plafonds de ressources trop bas impactent le montant de la rente perçue par un retraité-salarié. Vous devez donc être vigilant avant de reprendre une activité professionnelle lorsque vous êtes affilié à une caisse de retraite.

Qui sont les retraités autorisés à travailler pendant la retraite ?

L’intégralité des seniors est en droit de continuer à travailler au terme de sa carrière, et ce, même lorsqu’une pension de retraite lui est versée. Cependant, certaines vérifications doivent être faites par le salarié concerné avant de signer un contrat. Car si cumuler emploi et retraite peut s’avérer être avantageux, il est parfois possible que la reprise d’un travail fasse baisser le montant d’une pension. Pour ne pas risquer de voir votre rente être réduite à néant, vous devez donc vous assurer que vous êtes éligible au cumul intégral retraite/emploi.

Qui peut cumuler emploi et retraite sans condition ?

Si toutes vos pensions de retraite de base, complémentaires en France, et à l’étranger vous ont déjà été versées, vous pouvez reprendre une activité professionnelle en complément de votre retraite. En clair, si vous êtes âgé de plus de 67 ans ou que vous avez cotisé assez pour percevoir une rente à taux plein, vous pouvez travailler sans être soumis à des plafonds de revenus.

Quels sont les plafonds à ne pas dépasser pour éviter de voir baisser sa pension ?

En revanche, si les conditions énumérées ci-dessus ne sont pas remplies, vos nouveaux revenus d’activité sont plafonnés. Cela signifie que si vous percevez plus de 1,6 fois le SMIC chaque mois, votre rente mensuelle peut être réajustée et vos gains baisser. Pour éviter d’être lésé, privilégiez un emploi à mi-temps lorsque vos salaires sont trop élevés.

Sous quel délai puis-je reprendre un travail après avoir pris ma retraite ?

En fonction de votre situation, vous pouvez être amené à devoir respecter un certain délai avant de reprendre une activité professionnelle à la retraite. Si lorsque vous commencez à être indemnisé par votre Caisse de retraite, un nouveau poste s’offre à vous, vous pouvez sans attendre commencer à travailler. En revanche, si vous souhaitez reprendre l’emploi que vous exerciez avant l’heure de la retraite, un délai de 6 mois devra être respecté. Si tel n’est pas le cas, le versement de votre pension de retraite peut être interrompu. Il reprendra néanmoins après 6 mois de suspension.

Quelles démarches dois-je réaliser si je souhaite exercer un emploi ?

Quelle que soit votre situation au moment où vous commencez à cumuler travail et retraite, vous devez impérativement informer votre Caisse de retraite de votre reprise d’activité. Que vous soyez salarié, indépendant et que vous exerciez à temps partiel ou à temps plein votre emploi, l’organisme qui vous indemnise doit être au courant. Que vous soyez ou non soumis à certains plafonds de ressources, votre contrat de travail et vos bulletins de salaire doivent impérativement être joints à votre déclaration pour que vous soyez en règle.

Quelles activités professionnelles peuvent continuer d’être exercées à la retraite ?

Certaines activités peuvent continuer d’être menées par les nouveaux retraités sans délai ni condition de revenus. C’est notamment le cas des suivantes :

  • les activités bénévoles ;
  • celles qui affilient le retraité concerné à une caisse de retraite étrangère ;
  • celles que votre régime vous autorise à poursuivre (travaux de faible importance, littéraires, scientifiques, activités qui offrent un logement, consultations exceptionnelles, justice, garde d’enfants, art, hébergement…)
Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES