Pension de réversion : comment obtenir une majoration de 10 % ?

Il est possible d’obtenir une majoration de 10% de la pension de réversion, mais sous quelles conditions ? Rien de bien compliqué puisqu’elle vous est attribuée si vous avez élevé au moins trois enfants.

Quels sont les critères à remplir ?

L’obtention d’une majoration de 10% est possible uniquement dans le cas où vous avez élevé trois enfants ou plus. La mesure s’étend à ceux de votre conjoint lorsqu’ils ont été à votre charge pendant au moins neuf ans avant leur seizième anniversaire. La prise en charge signifie une implication dans l’éducation de l’enfant mais aussi une participation financière pour couvrir tous ses besoins.

Comment demander la majoration de 10% sur sa réversion ?

La demande n’est normalement pas formulée indépendamment. Au moment de compléter le formulaire de retraite ou de pension de réversion, un encart spécifique est laissé vacant pour préciser cette situation. La majoration est alors automatiquement ajoutée à votre pension de réversion dès que vous remplissez les critères énoncés plus haut.

Des pièces justificatives peuvent être demandées afin de prouver cette déclaration, en particulier pour les enfants de votre conjoint. Parmi elles, il est possible de fournir :

  • un acte d’état civil comme preuve d’un Pacs ou mariage ;
  • les avis d’imposition ;
  • des attestations de l’assurance maladie avec preuve du rattachement des enfants ;
  • des notifications émanant des allocations familiales.

Si vous ne les possédez pas, elles sont remplacées par une déclaration sur l’honneur stipulant que vous avez bien eu à charge trois enfants. Prenez garde, car une fausse déclaration est vite découverte au cours des enquêtes réalisées pour contrôler votre situation.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

NOS DERNIERS ARTICLES