Pension de réversion : À combien s’élève la majoration pour enfants ?

Lorsque votre conjoint retraité décède, vous pouvez parfois percevoir une part de ses droits grâce à la pension de réversion. Parfois, cette rente mensuelle peut faire l’objet d’une majoration pour enfants. Découvrez son montant ainsi que les conditions à réunir pour en profiter.

Qu’est-ce que la pension de réversion ?

Au décès d’un retraité marié, une part de sa pension de retraite est reversée chaque mois à son conjoint survivant. La pension de réversion indemnise ainsi chaque mois des millions de personnes veuves sur le territoire français. En fonction des ressources de son bénéficiaire, de la politique menée par la Caisse de retraite concernée et des revenus du défunt, cette rente peut être plus ou moins conséquente. Lorsque des enfants entrent en jeu, elle peut aussi subir une majoration.

Qui sont les personnes éligibles à sa majoration pour enfants ?

Pour obtenir une majoration pour enfants lorsqu’on perçoit la pension de réversion, il faut pouvoir justifier d’enfants à charge ou avoir élevé au moins 3 enfants au cours de votre mariage. Votre rôle auprès de vos descendants peut en effet influer de manière avantageuse sur votre pension, dès lors que vous réunissez certains critères supplémentaires.

Quelles sont les conditions à réunir pour bénéficier de ce droit ?

Pour que votre pension soit majorée pour enfants, vous devez aussi justifier des éléments qui suivent :

  • vous devez percevoir votre retraite à taux plein ;
  • le total des pensions que vous percevez ne dépasse pas 919,77 € par mois ;

Notez que si vous n’avez pas encore atteint l’âge de la retraite à taux plein, une majoration peut tout de même vous être accordée dès lors que des enfants sont encore à votre charge. Celle-ci est équivalente à 102,78 € par mois et par enfant.

À combien s’élève la majoration pour enfants de la pension de réversion ?

En fonction de votre situation, le taux de majoration appliqué sur votre pension de réversion peut varier. Si vous réunissez tous les critères énumérés ci-dessus, votre rente mensuelle brute sera revalorisée à hauteur de 11,1 %.

Notez que cette somme supplémentaire peut tout à fait être cumulée aux 102,78 € perçus lorsqu’un enfant est à votre charge. Ces deux majorations ne peuvent être réduites que si vous dépassez les plafonds de ressources imposés.

Puis-je profiter de ce coup de pouce si mes ressources dépassent les plafonds imposés ?

Lorsque vous percevez l’intégralité de vos revenus mensuels, il se peut que la majoration pour enfants appliquée sur votre pension de réversion entraîne un dépassement des plafonds imposés. Si tel est le cas, vos majorations subiront automatiquement une réduction pour rester sous le seuil des 919,77 €.

Si vous subissez une baisse de revenus dans les mois ou années à venir, cet écrêtement sera immédiatement annulé et votre majoration pourra grimper de 11,1 %, toujours dans le respect des plafonds mentionnés plus haut.

Quelles sont les démarches à réaliser pour obtenir cette majoration pour enfants ?

Une fois votre demande de pension de réversion réalisée, aucune autre formalité n’est nécessaire pour bénéficier de cette majoration. En effet, la Caisse de retraite de votre défunt conjoint calcule automatiquement vos droits. Toutefois, si vous constatez que cette hausse de votre rente n’est pas appliquée, vous pouvez contacter l’organisme auquel vous êtes désormais affilié pour réclamer votre dû.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES