Pension de réversion : ces cas où les enfants la perçoive

Créée pour soutenir les conjoints survivants endeuillés à faire face à la perte du revenu de leur défunt époux, la pension de réversion est dans certains cas particuliers, reversée à la descendance de la personne décédée. Qui sont les enfants concernés par le versement mensuel de cette rente ? 

orpheline

Pension de réversion et enfants 

En règle générale, la pension de réversion est exclusivement versée à l’époux survivant ou l’ex-conjoint de la personne retraitée décédée. Or, certaines caisses de retraite prévoyantes, telles que celle du service public, prévoient une rente pour les enfants, sous certaines conditions. 

Enfants orphelins et pension de réversion

Les enfants de moins de 21 ans ayant perdu leurs parents retraités peuvent dans certains cas bénéficier d’une rente mensuelle, s’élevant à 10 % du montant de la pension de leurs parents.

De la date du décès jusqu’aux 21 ans du bénéficiaire, cette somme est versée chaque mois par les caisses de retraite de la fonction publique, de l’Ircantec et de l’Agirc-Arrco qui repousse, elle, la limite d’âge à 25 ans dans le cas où l’orphelin est apprenti, étudiant ou chômeur sans ressources. 

Pension de réversion et enfants handicapés 

Les enfants porteurs d’un handicap ou d’une infirmité les poussant à être à la charge de la personne retraitée décédée peuvent percevoir, quant à eux, à vie une fraction de la pension de leurs parents défunts.

Cette option dépend des caisses de retraite auxquelles sont affiliés les adhérents et la pension varie entre 10 et 50 % du montant de la rente mensuelle versée aux retraités. 

Conjoint survivant et enfants 

Si le conjoint survivant décède ou qu’il ne peut prétendre à sa part de la pension de réversion de son ex-époux (s’il s’est remarié par exemple), la rente du défunt est versée de manière automatique à ses enfants de moins de 21 ans ou porteurs de handicap, dans le cas de la fonction publique. Si le conjoint survivant peut bénéficier de la pension, celle-ci sera divisée entre lui et les enfants orphelins ou infirmes issus de la première union de son époux. 

L’Agirc-Arrco verse aussi une pension aux enfants orphelins de moins de 21 ans.

Cas particuliers

Attention, sous certains régimes, aucun versement de pension de réversion n’a lieu pour les enfants, qu’ils soient orphelins ou handicapés.

À l’inverse, certaines caisses ont prévu de soutenir les orphelins de parents ayant été victimes de crime de guerre, notamment lors de la Seconde Guerre mondiale et apportent également d’autres avantages. Rapprochez-vous de votre régime de retraite pour en connaître davantage sur les modalités appliquées. 

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.