Pension de réversion : erreurs à éviter

Avant d’envoyer votre dossier de demande de pension de réversion à votre organisme de retraite, vous devez absolument vérifier que vous n’avez pas fait les erreurs listées ci-dessous. Sinon, vous pourriez amèrement le regretter. Une erreur peut avoir de lourdes conséquences.

Déclarer les bons montants

Demander le remboursement

La caisse de retraite peut vérifier les conditions de ressources que vous avez déclarées. Si elle se rend compte que les montants que vous percevez sont différents du montant que vous avez déclaré, elle peut :

  • Annuler le versement de la pension de réversion ;
  • Diminuer le montant ;
  • Demander le remboursement, même plusieurs années après.

Il est primordial de suivre les conseils ci-dessous pour éviter d’avoir à payer une somme importante à l’organisme de versement de la réversion.

Déclarer sa retraite complémentaire

Lorsque vous faites une demande de pension de réversion, vous devez toujours déclarer le montant de la retraite complémentaire que vous percevez.

Si vos conditions de ressources ont changé après les premiers versements de la pension de réversion, vous devez tout de suite informer l’organisme. Par exemple, si vous commencez à toucher une retraite complémentaire, vous devez tout de suite informer la caisse de retraite.

Nous vous conseillons d’informer votre caisse de retraite de tout changement de ressources.

Évaluer son patrimoine

Lors d’une demande de pension de réversion, la caisse de retraite va vous réclamer une évaluation de votre patrimoine. Celle-ci se fera en plus de votre déclaration de revenus.

Tous les biens immobiliers comme mobiliers devront être déclarés avec leur valeur actuelle. Par exemple :

  • Résidence secondaire
  • Livret d’épargne
  • Actions et titres

Les organismes versant les pensions de réversion considèrent que ce type de biens permet de se procurer des ressources égales à 3 % de la valeur.

Ils ajouteront cette somme aux revenus perçus avant de calculer le montant de la pension de réversion dont vous avez le droit.

Attention : les biens que vous déclarez doivent être en harmonie avec la déclaration de succession établie chez le notaire.

Impôt sur la fortune

Si vous êtes soumis à l’impôt sur la fortune, vous devez aussi en informer la Caisse des Retraites.

Il est important d’estimer à sa juste valeur les différents biens que vous avez. En effet, cela vous évitera bien des problèmes par la suite.

Mettre à jour sa situation

Dès que vous touchez une pension de réversion, vous devez toujours mettre à jour votre situation. Des contrôles de ressources peuvent être effectués par votre caisse de retraite via un expert mandaté.

Commander un acte de naissance

Pour demander le versement d’une pension de réversion à votre organisme de retraite, vous devez obligatoirement fournir un dossier. Dans celui-ci devra obligatoirement être ajouté un acte de naissance de la personne décédée.

Pour recevoir rapidement un acte de naissance officiel, il vous suffit de compléter le formulaire administratif en cliquant sur le bouton ci-dessus. La Mairie recevra directement votre demande et vous enverra dans les plus brefs délais l’acte de naissance par courrier.

Pour commander un acte de naissance, vous avez besoin des informations suivantes :

  • Nom et prénom du défunt
  • Date de naissance du défunt
  • Pays et commune de naissance


NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

3 réponses

  1. Bonjour,
    Je suis retraitée. Mon mari vient de décéder. Les montants de ma pension, que je dois indiquer sur le dossier de demande de réversion,
    ce sont les montants bruts ou nets ?
    Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.