Qui peut toucher une pension de réversion ?

Pour avoir le droit à une pension de réversion, il faut respecter certains critères. Malheureusement, toute la famille du défunt ne touchera pas cette pension. Toutes les informations à savoir sur l’héritage de la pension de réversion sur cette page.

Époux (se)

C’est la première et plus importante des conditions pour avoir le droit à la pension de réversion. Seule la ou les personnes étant mariées avec le défunt peuvent toucher une pension de réversion.

Cela signifie que les enfants ou petits-enfants ne peuvent pas toucher une pension de réversion.

Notre conseil : Vous êtes pacsés et approchez de l’âge de la retraite ? Nous vous conseillons d’effectuer un mariage civil pour pouvoir prétendre à la pension de réversion de votre époux(se).

Enfants et petits-enfants

Comme expliqué précédemment, les enfants et petits-enfants n’ont pas le droit de toucher la pension de réversion de leur parent décédé, même si c’était le dernier parent qu’il leur restait (sauf cas expliqué ci-dessous).

Par contre, les enfants et petits-enfants peuvent aider leur dernier parent vivant à constituer le dossier pour une demande de pension de réversion. Anéanti par le chagrin, votre aide sera très précieuse. Suivez tous les conseils notés sur ce site Internet pour finaliser au plus vite votre demande et l’envoyer à l’organisme concerné.

N’oubliez pas ! Vous devez obligatoirement commander un acte de naissance du défunt pour que votre dossier soit validé. Sinon, il vous sera automatiquement refusé.

Attention : vous n’êtes pas forcément prévenu si votre organisme refuse la demande de pension de réversion ! Contactez-les si vous n’avez pas de nouvelles au bout d’1 mois.

Orphelin

Au décès d’un parent fonctionnaire, l’orphelin a le droit de demander une pension. Elle concerne uniquement les enfants de mois de 21 ans.

L’enfant orphelin peut aussi avoir le droit à la pension de réversion de l’époux(se), parent de l’enfant. Cela arrive lorsque l’époux est décédé ou n’a pas droit à la pension. Cette pension est égale à 50 % de la pension que le fonctionnaire décédé percevait ou aurait pu percevoir.

Le montant de cette pension est bien sûr divisé en plusieurs parts si plusieurs personnes peuvent y prétendre :

  • plusieurs enfants orphelins,
  • conjoints divorcés.

La pension de réversion pour orphelins est versée uniquement pour les fonctionnaires suivants :

  • Fonctionnaire de l’État,
  • Fonctionnaire territorial,
  • Fonctionnaire hospitalier.

Pour faire une demande de pension de réversion pour orphelin lorsque le parent décédé était fonctionnaire de l’État, vous devez compléter le formulaire Cerfa n°11979*06.
A savoir : la pension d’orphelin est égale à 10 % de la pension que le fonctionnaire décédé percevrait ou aurait pu percevoir.

Pour en savoir + sur la pension de réversion, visionnez la vidéo ci-dessous :

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

14 réponses

  1. Bonjour Madame , Monsieur

    Est ce que la pension de réversion Agirc Arcco est partagée entre l’épouse et l’ex conjointe,si cette dernière et remariée.C’est marqué sur son acte de naissance.
    Merci de me renseigner svp,je suis dans ce cas .
    Merci de nous aider en travaillant malgré ce terrible drame qui touche toute la planète.
    Prenez soin de vous.Recevez mes sincères salutations.

    1. Bonjour,

      Tout dépend si vous parlez de la pension de réversion du régime de base ou du régime complémentaire. Si c’est ce dernier cas, les conditions sont propres à chaque caisse de retraite. Pouvez-vous me donner la caisse de retraite de votre défunt mari ?

  2. la pension de réversion est elle retroactive épouse étant décédée en 2016 et je ne me suis jamais occupé des démarches merci d’une réponse respectueuse salutations

    1. Bonjour,

      Dans un certain sens oui, la pension de réversion est rétroactive. Si vous faites votre demande dans l’année suivant le décès, vous obtiendrez tous les versements de la pension de réversion. Par contre, si vous faîtes votre demande passé ce délai (ce qui est votre cas), vous obtiendrez le premier versement uniquement le mois après l’envoi de votre dossier de demande.

  3. Bonjour,
    Oui, votre amie pourra toucher une pension de réversion à votre mort. Attention, vous devez par contre vous mariez rapidement. D’autres conditions doivent être respectées. Je vous invite à les lire sur notre site Internet.

  4. Bonjour,
    Vous avez la possibilité de toucher la pension de réversion de votre premier mari si vous respectez les conditions fixées par l’Agirc-arrco. Je vous conseille d’établir un dossier de demande en indiquant bien les revenus perçus. Pensez bien à joindre son acte de naissance comportant la mention marginale lié au décès ainsi que votre acte de naissance datant de moins de 3 mois.

  5. Bonjour,
    retraitée de la fonction publique territoriale et divorcée, je voudrai savoir comment signaler la condamnation par le tribunal d’instance de mon ex mari violent afin qu’il ne bénéficie pas de ma pension de réversion si je venais à décéder

  6. Divorcée depuis 2006 mon ex mari peut il prétendre à la pension de reversion. Divorce pour faute. et vivant avec une tierce personne.

    1. Bonjour,
      Tout dépend des conditions fixées par votre caisse de retraite de base et complémentaire. Certaines acceptent le remariage, d’autres non.

  7. Bonjour,
    j’aimerai savoir si les frères et sœurs vivants sous le même toit depuis des années peuvent prétendre à la pension de réversion d’un frère décédé car il me semble qu’aux yeux de l’état, lorsqu’ils vivent plus de 5 ans sous le même toit, ils sont considérés comme mariés ?

    1. Bonjour,
      Non, la pension de réversion est uniquement pour les couples mariés, ce qui ne s’applique pas dans votre cas.

  8. bonjour,
    je perçois une pension de reversion des caisses complementaire depuis le décès de mon conjoint. Cette pension sera-elle supprimée si je vis en couple?
    Merci

    1. Bonjour,
      Certaines caisses complémentaires suspendent voir arrêtent le versement de la pension de réversion lorsque le bénéficiaire vit en concubinage. Je vous invite à vous rendre sur la page de votre caisse de retraite complémentaire pour connaître les règles fixées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.