Peut-on percevoir plusieurs pensions de réversion lorsqu’on a été marié deux fois ?

Si vous avez été marié deux fois au cours de votre vie et que vos conjoints retraités sont décédés, vous pouvez sous certaines conditions cumuler plusieurs pensions de réversion. Découvrez les critères à réunir pour pouvoir percevoir la part de retraite de chacun de vos époux.  

Cumuler les pensions de réversion après 2 mariages, est-ce possible ?

Dans certains cas, il est possible de cumuler plusieurs pensions de réversion lorsque vous avez contracté plusieurs mariages au cours de votre vie. C’est notamment le cas pour les personnes ayant été mariées à des retraités du régime général, lorsqu’elles réunissent les critères d’éligibilité suivants :

  • elles ont contracté un mariage avec le pensionné décédé (le pacs et la vie commune ne suffisent pas) ;
  • elles sont âgées de plus de 55 ans ;
  • leurs ressources mensuelles, pension de réversion inclue, ne dépassent pas 21 985,60 € si elles sont seules et 35 176,96 € si elles sont remariées ou vivent en couple.

Notez que certaines allocations telles que l’APL, l’APA et l’AAH ne sont pas comptabilisées dans le calcul de vos revenus.

La Caisse de retraite de mon ex-époux va-t-elle me prévenir de son décès ?

Si votre ex-époux décède et qu’une part de sa pension de retraite vous est due, ne comptez pas sur sa Caisse de retraite pour vous informer de vos droits. En effet, c’est à vous d’entamer des démarches pour demander la pension de réversion, qui ne vous est en aucun cas octroyée de manière automatique.

Si mon ex-mari s’est remarié, puis-je percevoir une pension de réversion ?

Si après vos années de vie commune, votre ex-mari a contracté un second mariage, vous pourrez tout de même prétendre à une part de sa pension de réversion. Votre versement mensuel sera partagé entre vous et son autre ayant droit et le calcul de votre part se fera au prorata des années qu’aura duré votre union.

Quelles démarches dois-je réaliser pour percevoir les pensions de réversion de mes époux défunts ?

Au décès de chacun de vos époux et ex-époux, rapprochez-vous de leurs caisses de retraite et de complémentaires respectives pour connaître leur politique en termes de cumul des pensions. Si celles-ci le permettent, vous pourrez sur simple demande effectuée en ligne bénéficier chaque mois d’une part des pensions de retraite de chacun de vos ex-conjoints.

En revanche, certains organismes n’indemnisent pas les conjoints remariés. Chez l’Agirc-Arrco et dans la fonction publique, les droits des bénéficiaires de la pension de réversion cessent dès lors qu’ils contractent un nouveau mariage.

Si je divorce, puis-je percevoir à nouveau la pension de réversion de mon ex-mari ?

Si votre premier époux était affilié à la Caisse de retraite de la fonction publique et que vous avez perçu sa pension de réversion jusqu’à votre remariage, vous pouvez, en cas de divorce, demander à nouveau cette indemnisation mensuelle. Si vos deux unions se sont soldées par une séparation et que vos deux époux sont décédés, vous pouvez choisir de percevoir la rente la plus conséquente.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES