Prime de Noël et seniors : peut-on percevoir l’aide de la CAF lorsqu’on est retraité ?

Accueil » Retraite » Prime de Noël et seniors : peut-on percevoir l’aide de la CAF lorsqu’on est retraité ?

Cette année encore, les citoyens les plus modestes pourront bénéficier d’un coup de pouce de la CAF en cette période de fêtes de fin d’année. Dès la mi-décembre, 2,3 millions de foyers devraient percevoir un bonus d’au moins 152,45 € au titre prime de Noël et profiter ainsi d’un pouvoir d’achat plus conséquent à l’heure où les dépenses sont généralement de mise. Découvrez si vous êtes éligible à cette prime lorsque vous êtes retraité.

Qu’est-ce la prime de Noël ?

Pendant les fêtes de fin d’année, les ménages les plus modestes, au même titre que les autres citoyens, se heurtent bien souvent à des dépenses supplémentaires. Pour gâter leurs enfants, décorer leur foyer et préparer un repas spécial pour le Réveillon, ces derniers mettent parfois à mal leur budget, notamment lorsque leurs ressources sont limitées.

Pour que les allocataires les moins biens lotis financièrement puissent souffler un peu pendant cette période de l’année, la CAF, la MSA et parfois même Pôle emploi leur versent chaque année à la mi-décembre une prime de Noël dont le montant peut varier en fonction de différents critères. Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut effectivement justifier d’une situation particulièrement précaire.

Quel est le montant de cette aide de la CAF en 2023 ?

En 2023, le montant de la prime de Noël versée par la CAF sera le même que celui octroyé l’an passé aux allocataires les plus modestes. En fonction de la composition familiale de chaque foyer, ce coup de pouce financier pourra varier entre 152,45 € et 442,10 € dans le cas où les personnes concernées vivent en couple avec 4 enfants. Notez que chaque enfant supplémentaire au sein d’un foyer rapportera 60,98 € supplémentaires aux bénéficiaires du RSA.

Les bénéficiaires d’autres aides qui sont versées par Pôle emploi, eux, peuvent bénéficier d’un bonus forfaitaire au titre de prime de Noël, qui s’élève lui à 152,45 €.

Peut-on percevoir la prime de Noël lorsqu’on est retraité ?

Malheureusement, les retraités ne peuvent pas cumuler leur pension avec la prime de Noël versée par solidarité aux foyers les plus modestes. Tout comme les allocataires indemnisés par l’AAH, les seniors qui perçoivent une rente n’ont pas droit à la cette aide, ni à la prime forfaitaire de 152,45 €. Mais des exceptions peuvent permettre à ceux qui sont en attente du versement de leurs droits retraite de profiter de ce bonus qui tombe à point nommé pendant les fêtes de fin d’année.

Quelles exceptions peuvent permettre aux retraités de toucher la prime de Noël ?

En effet, il arrive que des demandeurs d’emploi ayant assez cotisé pour leur retraite ne perçoivent pas encore de pension, par faute de ne pas avoir encore atteint l’âge légal pour en bénéficier. Dans de telles situations, ces derniers peuvent prétendre à l’allocation équivalent retraite (AER) qui donne droit à 152,45 € tout comme l’allocation de solidarité spécifique (ASS) versée par Pôle emploi.

À quel moment la prime forfaitaire de Noël sera-t-elle versée aux retraités ?

Tout comme les autres bénéficiaires de la prime de Noël, les futurs retraités indemnisés par l’ARE pourront percevoir leur bonus forfaitaire de 152,45 € dès le 15 décembre 2023. Ce coup de pouce permettra aux seniors qui y sont éligibles de gâter davantage leurs petits-enfants à l’heure où l’inflation pèse lourd sur le budget des plus modestes.

Vous êtes perdu dans les démarches de votre demande de pension de réversion ? Nos experts sont là pour vous aider !

SUJETS SIMILAIRES