PENSION DE RÉVERSION

Toutes les informations utiles dont vous avez besoin pour recevoir au plus vite votre rÉversion.

Trouvez facilement sur ce site toutes les informations dont vous avez besoin pour faire votre demande de pension de réversion après le décès de votre époux(se) : coordonnées caisses de retraite, dossier à remplir, pièces justificatives à fournir, calcul du montant de la réversion, conditions à respecter,…

La pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait la personne décédée. Elle est reversée sous certaines conditions à l’époux(se) survivant. Les conjoints survivants peuvent bénéficier de la pension de réversion à condition d’avoir été marié avec le défunt. L’exigence du mariage est commune aux régimes de retraite de base et régimes de retraite complémentaire.

NOS CONSEILLERS VOUS ACCOMPAGNENT

Votre conjoint(e) ou ex-conjoint(e) est décédé ? Vous avez la possibilité d’obtenir, sur demande, une partie de sa retraite. La pension de réversion est versée chaque mois. Pour constituer votre dossier de demande de réversion, vous devez fournir plusieurs pièces justificatives.

pension reversion montant

ET Répondent à VOS QUESTIONS

Pour faire une demande de retraite de réversion, vous devez remplir le formulaire mis à disposition par votre organisme de retraite et joindre plusieurs pièces justificatives dont l’acte de naissance du défunt.

La demande de réversion peut se faire en ligne ou par courrier.

Après l’envoi de votre dossier auprès de l’organisme concerné, vous recevrez une réponse sous un délai de 4 mois maximum. L’absence de réponse de leur part signifie que votre demande est refusée.

Un seul régime est à contacter, même si le conjoint décédé était affilié à plusieurs caisses de retraite. 

La demande doit être remise de préférence à la caisse du régime de dernière activité de la personne décédée.

Pour constituer votre dossier de pension de réversion, vous devez fournir les pièces justificatives suivantes :

  • Votre carte d’identité, passeport ou tout autre justificatif de nationalité.
  • Acte de naissance du défunt comportant les mentions marginales.
  • Votre extrait d’acte de naissance avec les mentions marginales.
  • Relevé d’identité bancaire (RIB).
  • Dernier avis d’imposition.
  • Si vous êtes veuf, divorcé, séparé, remarié ou pacsé : livret de famille à jour ou jugement de séparation ou attestation de pacs.
  • Si vous avez déclaré avoir eu ou élevé des enfants : livret de famille à jour ou extrait d’acte de naissance des enfants.
  • Pour les enfants recueillis : décision de justice vous confiant les enfants.
  • Si vous avez des enfants à charge : certificat de scolarité, certificat médical ou toute pièce justifiant la charge de l’enfant.

En France, il existe un grand nombre d’organismes de retraite. Il est parfois difficile de s’y retrouver, surtout si la personne décédée a eu plusieurs emplois, dans divers domaines d’activité. Il est préférable de contacter le dernier organisme où le défunt a cotisé.

Pour vous accompagner dans vos démarches, vous trouverez sur ce site un annuaire complet des organismes de retraite. Coordonnées, site Internet, formulaire de contact,… Toutes les informations à savoir avant d’envoyer son dossier de demande de pension de réversion sont indiquées.

La pension reversée au conjoint survivant, après la mort de son époux(se) équivaut à 54 % de la retraite de base que ce dernier aurait gagné.

La pension de réversion est calculée en fonction des ressources de la personne survivante. Il est très important de déclarer le bon montant de ressources et d’inclure vos biens immobiliers et mobiliers.

Il existe une pension de réversion pour la retraite de base et une autre pour la retraite complémentaire. Pour chacune d’entre elles, des conditions différentes doivent être respectées.

Vous pouvez joindre un conseiller retraite et réversion au 0891 150 359 (service 0,80 cts € /min + prix appel).

Il vous aidera à constituer à votre dossier de réversion. Profitez-en pour lui poser toutes vos questions concernant le montant de votre retraite, les ressources à déclarer, le certificat de vie, etc.

LES DERNIèRES ACTUALITÉS

Comment obtenir votre attestation fiscale ?

Depuis 2015, les organismes de retraite n’envoient généralement plus l’attestation fiscale à leurs assurés et transmettent directement le montant imposable des pensions de retraite au service des impôts. C’est notamment le cas de l’Assurance

En savoir + »