logo ircantec - retraite complémentaire publique

Comment demander une pension de réversion à Ircantec ?

Déclarer le décès d’un proche

Lors du décès d’une personne relevant de la caisse de retraite complémentaire Ircantec, vous devez les informer le rapidement possible afin que ceux-ci étudie vos droits et le montant de votre pension de réversion, si vous pouvez en bénéficier.

La déclaration de décès peut se faire directement en ligne, sur leur site Internet ou par courrier (cf adresses ci-dessus). Le versement de la retraite de la personne décédée sera alors interrompu.

Demande de pension de réversion

Lors de la survenue d’un décès dans une famille, le veuf(ve) et les enfants peuvent obtenir, en respectant certaines conditions, une pension appelée pension de réversion.

Attention : comme pour tous les autres organismes de retraite, le versement d’une pension de réversion ne se fait pas automatiquement. C’est à vous de préparer votre dossier et l’envoyer à votre organisme.

Pour effectuer une demande de pension de réversion en tant que veuf(ve) et/ou orphelin(s), vous avez besoin des informations suivantes :

Pour la personne décédée :

  • nom et prénom
  • Acte de naissance datant de moins de 3 mois contenant les mentions marginales, c’est à dire la date du décès et les éventuelles mariages.
  • N° de Sécurité Sociale
  • Date du décès
  • Coordonnées de la personne en charge du dossier (conjoint, héritier, notaire…)

Pour le(s) bénéficiaire(s) :

  • nom et prénom
  • lien de parenté. Ircantec demande un extrait d’acte de naissance avec mentions marginales datant de moins de 3 mois pour prouver officiellement votre lien de parenté (époux(se), enfant(s)).
  • date de naissance
  • N° de Sécurité Sociale
  • adresse postale.

Une fois que l’ensemble des pièces justificatives demandées par la Caisse de retraite est réunit et le formulaire rempli, vous devez envoyer le dossier complet par courrier à l’Ircantec.

Toutes les coordonnées de l’Ircantec.

Les droits de réversion avec l’Ircantec

logo ircantec - retraite complémentaire publique

Décès en activité

Quand un affilié de l’Ircantec décède alors qu’il est toujours en activité, les membres de sa famille peuvent recevoir sous certaines conditions :

  • un capital-décès
  • une pension de réversion
  • une allocation d’orphelin.

Décès d’un retraité

En cas de décès d’un retraité bénéficiant de l’Ircantec, une pension de réversion peut être versée.

Les conditions à respecter pour avoir le droit à la pension de réversion avec Ircantec sont :

  • Ne pas être remarié à la date du décès
  • Avoir été marié au moins 4 ans avec la personne défunte
  • ou avoir été marié 2 ans au moins avant que le défunt ait 55 ans
  • ou avoir été marié au moins 2 ans avant que cette personne soit partie à la retraite.
  • Avoir au moins 50 ans
  • ou avoir 2 enfants de moins de 21 ans à charge minimum au moment du décès.

A savoir : les conditions de durée de mariage ne sont pas à respecter si un enfant est issu du mariage ou si l’affilié a obtenu une pension d’invalidité.

Calculer le montant de la pension de réversion Ircantec

Le calcul du montant de la pension de réversion auprès d’Ircantec se fait avec le système de points.

Quant le nombre de points est supérieur ou égal à 300, le calcul à faire est :

Montant annuel brut = Nombre de points x Valeur du point

Si le nombre de points est inférieur, vous bénéficierez uniquement d’1 seul versement, appelé capital unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *