Revalorisation des retraites : une pension plus conséquente dès février 2024

Accueil » Actualités » Revalorisation des retraites : une pension plus conséquente dès février 2024

Dans quelques jours, des millions de retraités profiteront enfin de la très attendue revalorisation des retraites. Dès février 2024, le versement des pensions sera plus conséquent et le pouvoir d’achat de nos seniors être soulagé. Découvrez qui sont les pensionnés qui percevront davantage de droits ainsi que les nouvelles revalorisations prévues cette année.

Quelle est la revalorisation des retraites prévue en février 2024 ?

Depuis décembre dernier, les retraités attendent de pied ferme la revalorisation des pensions annoncée par l’État. À l’heure où leur pouvoir d’achat est en berne, notamment à cause de l’inflation qui sévit en France, nos aînés devraient d’ici quelques jours voir un versement plus conséquent arriver sur leur compte en banque.

Chaque année, au 1er janvier, les Caisses de retraite estiment les droits de leurs assurés, en prenant compte du taux de la CSG, de la hausse des prix et de multiples autres facteurs. Dès le mois de février 2024, les rentes versées aux seniors seront impactées par ces calculs, ce qui laisse présager de bonnes surprises.

Une hausse de 5,3 % des pensions de base

Les retraités indemnisés chaque mois par une pension de retraite de base pourront voir leurs revenus mensuels être augmentés de 5,3 %. Pour pallier la hausse des coûts de l’énergie, du carburant et des tarifs pratiqués en grande surface, les Caisses de retraite ont choisi de réviser le montant des rentes versées à leurs assurés en fin d’année 2023.

Cette hausse est attendue par des millions de retraités qui devraient d’ici quelques jours voir enfin apparaître ses effets sur leur compte bancaire.

Une revalorisation des barèmes de la CSG

En plus de gagner en pouvoir d’achat, les seniors vont pouvoir bénéficier d’avantages fiscaux, notamment grâce à la revalorisation des barèmes de la CSG. Des exonérations sont prévues pour les retraités dont les revenus sont stables et cette bonne nouvelle impacte directement le montant de leur pension de retraite. Dès février 2024, des millions de concernés jouiront d’un pouvoir d’achat plus conséquent grâce à cette mesure sociale supplémentaire.

Qui sont les pensionnés éligibles à la revalorisation des retraites ?

La revalorisation de 5,3 % des pensions concerne les pensionnés qui perçoivent chaque mois une rente de la part de la CNAV, de la CNRACL, de la CNAVPL ou encore des Caisses de retraite de l’État. Les bénéficiaires d’une pension de réversion, de l’ASI ou encore de l’ASPA pourront eux aussi profiter de paiements plus conséquents tandis que les personnes affiliées à l’Agirc-Arrco, elles, verront les effets de la revalorisation du taux de CSG impacter positivement le montant de leur pension.

De combien les pensions de retraite vont-elles augmenter en février 2024 ?

L’augmentation des pensions de retraite à hauteur de 5,3 % impactera de manière différente les ressources financières de chaque retraité en fonction des sommes qu’il perçoit. Par exemple, un senior indemnisé par une rente de 1200 € pourra bénéficier d’une augmentation équivalente à 63,60 €. Pour une pension de 1000 €, la hausse atteindra 53 € par mois.

À quelle date les seniors vont-ils profiter de la revalorisation de leur retraite ?

Dès le 9 février prochain, les millions d’assurés percevront une retraite plus conséquente grâce à la revalorisation des pensions. Dans deux jours, les seniors verront apparaître directement sur leur compte en banque les effets de cette augmentation sur leur compte bancaire et pourront profiter de revenus supplémentaires non négligeables en cette période d’inflation.

Quelles sont les autres augmentations de retraite attendues cette année ?

Au 1er août prochain, si l’inflation continue d’être en hausse, une nouvelle revalorisation des pensions de retraite pourrait avoir lieu. Aussi, les seniors ayant cotisé plus de 120 trimestres au cours de leur carrière professionnelle peuvent s’attendre d’ici cet automne à une hausse de leurs revenus équivalente à 100 €.

Aussi, les pensions complémentaires pourraient être revues tandis que la suppression du malus Agirc-Arrco laisse à penser que davantage d’assurés pourraient être mieux indemnisés.

Vous êtes perdu dans les démarches de votre demande de pension de réversion ? Nos experts sont là pour vous aider !

SUJETS SIMILAIRES