L’essentiel à connaitre sur les retenues sur la retraite complémentaire

Accueil » Retraite » Retraite complémentaire » L’essentiel à connaitre sur les retenues sur la retraite complémentaire

La fin de votre carrière professionnelle approche et vous souhaitez savoir quelles sont les retenues faites sur votre retraite complémentaire ? Dans cet article, nous allons répondre en détails à vos interrogations. Il faut savoir que pour financer vos pensions de fin de carrière, des retenues sont effectuées sur votre pension de retraite. Il s’agit de charges sociales dont le taux varie et dépend de plusieurs conditions. De ce fait, la retraite complémentaire est atteinte par ces variations et subit des retenues changeantes.

Couple personnes pagées devant courrier retraite

Quelles sont les retenues sur la retraite complémentaire ?

Comme expliqué plus haut, les taux de cotisation sont variables et fluctuants. Ils ne sont jamais similaires sur de nombreuses années, et bien souvent, ils changent d’une année à une autre. On vous donne ici les informations et les chiffres appliqués actuellement.

À noter, que ces charges sont retenues directement sur vos pensions de fin de carrière. Tout d’abord, il faut savoir qu’avant, ce n’étaient pas tous les revenus qui étaient touchés par ces cotisations, mais depuis 2019, tout le monde est concerné.

Par exemple, la retraite complémentaire n’était pas atteinte par ce système, c’est désormais le cas pour elle comme pour les autres pensions. On vous donne les différents types de retraités qui sont concernés par ce nouveau dispositif :

  • les retraités français fiscalisés en France ;
  • les retraités soumis à un régime d’assurance-maladie ;
  • les retraités qui ne possèdent pas de prestation non contributive ;
  • les retraités dont le revenu fiscal est au-dessus d’un seuil précis défini par l’État français.

Ce dispositif concerne aussi la France et les pays de la France métropolitaine, sauf l’île de Mayotte. Ce qu’il est important de savoir, c’est qu’il est possible de calculer le montant de votre retraite complémentaire grâce à des simulateurs disponibles en ligne.

Quels sont les taux de retenues sur la retraite complémentaire ?

Pour connaitre votre taux de retenue sur votre retraite complémentaire, sachez d’abord que cela dépend de chaque pension. Ici, nous allons seulement répondre à ce qui concerne la retraite complémentaire. Le taux de cotisation appliqué en totalité s’élève à 10,10 %. On vous donne ici un exemple détaillé :

  • la cotisation maladie est à 1 % ;
  • la CRDS est à 0,5 % ;
  • la CSG est flexible, elle dépend du revenu fiscal et peut être de 38 %, 6,6 % ou 8,3 % (plus votre salaire est élevé, plus le taux de ponction le sera) ;
  • la CASA, elle ne dépend que des salariés dont le CSG est à 6,6 % et dont le taux est de 0,3 %.

Dans quel cas peut-on en être exonéré ?

En effet, il est possible d’en être exonéré sur les versements de la retraite. Certains cas peuvent être totalement déchargés de ces ponctions sociales sur les retraites complémentaires en 2022, mais cela dépend de leur situation fiscale. Dans le cas où vous recevez une retraite de régime de base, sachez qu’il existe un dispositif d’échange d’informations entre AGIRC-Arrco et le régime de base de la sécurité sociale (assurance retraite et MSA) grâce auquel votre caisse de retraite effectue ou non, les retenues sociales, sans prendre connaissance de votre avis d’impôt.

Par ailleurs, si vous habitez à l’étranger, vous êtes exonéré en totalité des prélèvements de CSG, CRDS, CSA. À noter que les cotisations d’assurance-maladie ne sont pas prélevées aux allocataires qui résident dans l’EEE, en Suisse, en Andorre, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie Française.

Bien sûr, cela se fait sous certaines conditions, comme percevoir une retraite du régime de l’état où ils résident. Pour conclure, grâce à cet article, vous avez toutes les informations essentielles pour comprendre la retenue sur la retraite complémentaire et la façon dont elle est calculée.

Vous êtes perdu dans les démarches de votre demande de pension de réversion ? Nos experts sont là pour vous aider !

SUJETS SIMILAIRES