LOGO CARCDSF

Comment demander une pension de réversion à la CARCDSF ?

Toutes les informations à savoir avant de faire une demande de pension de réversion auprès de la CARCDSF (Caisse Autonome de Retraite des Chirurgiens Dentiste et des Sages Femmes).

Conditions à respecter pour recevoir une réversion CARCDSF

renseignement téléphonique 118 808

Lors du décès de votre conjoint, vous avez la possibilité de faire une demande de pension de réversion auprès de sa caisse de retraite. Si votre époux(se) décédé(e) était adhérent à la CARCDSF, vous pouvez faire une demande de réversion auprès de cette caisse de retraite.

Conditions

Toutefois, il convient de vérifier si vous respectez bien les conditions fixées par la CARCDSF avant de faire votre demande.

Conditions à respecter :

  • avoir été marié avec la personne décédée, adhérente de la CARCDSF
  • avoir plus de 55 ans au moment du décès de votre époux(se)
  • ne pas dépasser le plafond des conditions de ressources fixées par la caisse de retraite

Pour connaître en détail les ressources prises en compte dans le calcul, nous vous conseillons de contacter un conseiller de la CARCDSF par téléphone au 01 40 55 42 42.

Toutes les coordonnées de la CARCDSF.

Plafond des ressources

Plafond des ressources 2019 à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier de la réversion :

  • 5 215.60 € sur les 3 derniers mois et 20 862.40 € sur les 12 derniers mois pour une personne seule ;
  • 8 344.96 € sur les 3 derniers mois et 33 379.84 € sur les 12 derniers mois si vous vivez en couple.

Si vous dépassez le montant de ressources fixé par la CARCDSF, la pension de réversion peut voir son montant diminuer ou supprimer. Quoi qu’eil en soit, si vous êtes dans ce cas, contactez au plus vite un conseiller CARCDSF.

Calcul du montant de la pension de réversion

Avec la CARCDSF – Caisse Retraite Chirurgiens Dentistes & Sages Femmes , les veuf/veuves peuvent bénéficier d’une pension de réversion. Le montant est fixé à hauteur de 54 % de la somme qu’aurait perçu la personne décédée.

La pension peut être majorée sous certaines conditions :

  • lorsque l’ensemble des avantages personnels de retraite et de réversion servis par les régimes de base et complémentaires n’excède pas un plafond (911,79 € / mois en 2019) le(s) conjoint(s) peuvent bénéficier à partir de 65 ans d’une majoration de la pension de réversion du régime de base à hauteur de 11,1 %.
  • le total des retraites et de la majoration dépasse le plafond, la majoration est réduite en conséquence.

Par ailleurs, si votre conjoint décédé (dentiste, chirurgien dentiste ou sage-femme) avait été adhérent de plusieurs régimes de base, vous devez faire votre demande de réversion auprès du dernier organisme où il a cotisé. Ce dernier se chargera ensuite de contacter les autres organismes de retraite. On l’appelle régime interlocuteur unique.

Demander une pension de réversion

LOGO CARCDSF

Pour faire votre demande de pension de réversion, vous devez fournir à la CARCDSF plusieurs documents. Le principal a ne pas oublier est une copie intégrale d’acte de naissance contenant les mentions marginales.

Le formulaire administratif disponible sur notre site Internet vous permet de faire une demande. Vous recevrez l’acte de naissance officiel, signé par un officier de l’état civil. Celui-ci affichera en plus les mentions marginales (mariage, décès,…) demandées par la CARCDSF.

La pension de réversion vous sera restituée chaque mois sur votre compte bancaire. Pensez à fournir un RIB lors de l’envoi de votre dossier de demande de pension de réversion.

Si vous faîtes votre demande de réversion en ligne, la procédure sera simplifiée. Certains documents comme le RIB ne vous seront pas demandés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.