Comment se faire rembourser ses appareils auditifs ?

En prenant de l’âge, certaines personnes perdent leur audition. Ces soucis du quotidien peuvent être réglés en portant des appareils auditifs, qui peuvent s’avérer onéreux. Ces appareils sont-ils remboursés ? À quelle hauteur et par qui ? Découvrez ici comment retrouver l’ouïe tout en étant pris en charge à 100 %.

pose d'appareils auditifs

Quelles démarches dois-je effectuer en cas de perte d’audition ?

Lorsque vous constatez que vous avez des difficultés à entendre, rendez-vous rapidement chez votre médecin traitant qui pourra vous orienter vers un médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologie (ORL). Une fois votre entretien fixé, signalez à ce professionnel de l’ouïe vos difficultés pour être orienté vers un traitement adapté. 

Qui doit me prescrire des appareils auditifs ?

Si votre ORL estime que vous avez besoin de porter des appareils auditifs, il vous orientera vers un audioprothésiste, dont le métier est de vous conseiller des outils adaptés à vos besoins et de vous permettre de bénéficier à nouveau d’une ouïe optimale.

Ou dois-je acheter mes appareils auditifs ?

Chez votre audioprothésiste. En effet, lors de votre entretien, celui-ci vous remet un devis normalisé. Pour que vous puissiez bénéficier d’une prise en charge, ce dernier doit obligatoirement comporter au moins un équipement de catégorie 1 pour chaque oreille qui nécessite une correction. Ce devis normalisé est transmis par les soins du professionnel à l’Assurance maladie, il comporte les mentions suivantes :

  • le prix de votre aide auditive ;
  • le prix de l’adaptation de votre appareil à vos besoins ;
  • le prix des accessoires qui ne sont pas inclus ;
  • le modèle de votre aide auditive et sa marque ;
  • la classe de votre appareil ;
  • sa référence ;
  • ses conditions de garantie ;
  • son prix total ;
  • et la prise en charge par l’Assurance maladie.

Mon appareil auditif peut-il être remboursé par la sécurité sociale ?

Oui, si vous obtenez votre appareil auditif suite à une prescription médicale et si les prothèses auditives qui vous sont proposées par votre audioprothésiste font partie de la liste des produits et des prestations — LPP.P, vous êtes éligible à une prise en charge partielle voir totale de votre appareil auditif. Ces aides de la CPAM sont valables sur les appareils audio des classes 1 et 2

Le panier 100 % santé audio pour les appareils de classe 1

Lors de l’élaboration de votre devis normalisé, votre audioprothésiste a l’obligation de vous proposer le panier 100 % audio. Cette aide de la CPAM permet à toutes les bourses de s’offrir un appareil auditif d’entrée de gamme, car il est remboursé à hauteur de 950 € par la sécurité sociale. Si un reste à charge persiste, votre mutuelle peut compléter le règlement de cette aide auditive pour que vous n’ayez pas à débourser un seul euro de votre poche. 

Quels remboursements pour les appareils auditifs de classe 2 ?

Lors d’une perte d’audition brutale, certains appareils non répertoriés dans la classe 1, car plus élaborés doivent être prescrits aux personnes atteintes de surdité. Ceux-là peuvent également faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale à des degrés distincts selon votre situation 

  • si vous êtes âgé de plus de 20 ans, la CPAM prendra en charge votre appareil auditif à 60 % selon une base fixée à 400 € par oreille appareillée ;
  • si vous êtes âgé de moins de 20 ans, le remboursement de l’Assurance maladie pour votre soutien auditif sera de 60 % sur une base fixée à 1 400 € par oreille appareillée ;
  • si vous souffrez de cécité en plus de votre perte d’audition, quel que soit votre âge, vous serez remboursé à hauteur de 60 % sur la même base de 1 400 € par oreille appareillée. 

Le reste à charge qui concerne votre appareillage de catégorie 2 sera remboursé par la complémentaire santé ou par votre mutuelle. Ainsi, vous pourrez jouir d’un appareil auditif adapté à vos besoins sans frais. 

Les aides auditives sont-elles renouvelables ? 

Oui, tous les 4 ans, vous pouvez bénéficier du panier 100 % santé et de la prise en charge de la correction de vos prothèses auditives. En fonction de l’évolution de vos problèmes auditifs, changez vos appareils ou modifiez-les tout en bénéficiant de la même prise en charge par votre Assurance maladie et votre mutuelle

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.