Accueil » Aides » Aides à domicile » Téléassistance pour senior : comment bénéficier de ce service de soutien à domicile ?

Téléassistance pour senior : comment bénéficier de ce service de soutien à domicile ?

La téléassistance pour senior permet aux personnes âgées qui vivent seules de bénéficier d’un service de soutien à domicile. En cas de chute ou de malaise, ces dernières peuvent profiter d’un accompagnement réalisé via une plateforme téléphonique joignable à tout moment. Découvrez les avantages de ce dispositif, son coût ainsi que ses différents modes d’utilisation. 

La téléassistance pour senior, c’est quoi ?

Avec l’âge, les seniors ont tendance à cumuler chutes et malaises. Lorsqu’ils se retrouvent seuls à leur domicile, ces derniers peuvent parfois être victimes de chutes pris en charge tardivement, faute à un certain isolement. Pour accompagner au plus vite les personnes âgées qui se trouvent dans une situation inconfortable, des entreprises proposent la téléassistance pour senior. Ce dispositif permet aux retraités de joindre 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 un interlocuteur habilité à les assister en cas d’urgence. 

Qui peut bénéficier de ce service ?

Les personnes âgées en perte d’autonomie, qui vivent seules dans leur logement, peuvent souscrire aux différents services de téléassistances déployés par diverses entreprises spécialisées. En fonction de leur état de santé, un dispositif adapté leur sera proposé. Ainsi, les personnes suivantes peuvent profiter de ce soutien à domicile : 

  • les retraités qui ont tendance à être victimes de chutes ou de malaise ;
  • les personnes âgées atteintes de démence ;
  • ou encore les malades d’Alzheimer.

Dans quelles situations un senior peut-il contacter ce soutien à domicile ?

Lorsqu’une personne âgée est couverte par un service de téléassistance, elle peut faire appel aux services de soutien à domicile dans diverses situations : 

  • en cas de chute ;
  • en cas de malaise ;
  • si elle est égarée. 

Quels sont les différents types de téléassistance ?

Pour que chaque senior puisse être protégé par un service de téléassistance adapté à ses besoins et à sa situation, les entreprises spécialisées proposent différents types d’offres. Ces dernières permettent aux personnes âgées en difficulté d’entrer en contact avec un conseiller spécialisé ou directement avec ses proches. 

Téléassistance classique

Lorsque vous optez pour l’installation d’une téléassistance classique, un bracelet ou un médaillon doit être porté en permanence par la personne âgée concernée. Des hauts parleurs sont placés au sein de son logement afin qu’elle puisse, en cas de chute, appuyer sur le bouton d’urgence situé sur son bijoux et discuter avec un assistant confirmé où qu’elle  soit. En fonction de la situation de la victime, les pompiers seront envoyés à son domicile ou ses proches alertés par l’organisme d’assistance.  

Soutien à domicile automatique

Pour éviter aux seniors la contrainte du port du bracelet, la téléassistance automatisée est déployée. Des capteurs puissants sont là installés dans le domicile des personnes âgées et détectent tout mouvement suspect pouvant être interprété comme étant une chute. En cas de malaise, ces outils intelligents avertissent immédiatement l’organisme qui réagit de la même manière que dans le cadre de la téléassistance traditionnelle vue ci-dessus. 

Téléassistance mobile

Adaptée aux seniors atteints de démence ou d’Alzheimer, la téléassistance mobile fonctionne aussi à l’extérieur. Pour en bénéficier, les personnes âgées doivent porter en permanence un bracelet qui comporte une balise GPS. En cas de sortie nocturne ou de balade imprévue, les proches de la personne vulnérable peuvent alors être informés rapidement et détenir les informations de géolocalisation nécessaires pour aller chercher le senior égaré. 

Visioassistance

Les services de visioassistance proposés par les organismes de soutien à domicile nécessitent l’installation de caméras au sein du logement du senior concerné. Celles-ci sont habilitées à détecter tout mouvement anormal et sont reliées aux smartphones des proches de la victime. 

En cas de chute, ces derniers reçoivent une notification via une application mobile et peuvent accéder aux images du domicile pour constater en temps réel l’état de santé de la victime. Les parents du senior peuvent alors réagir au plus vite pour lui porter secours.  

Quelles sont les démarches nécessaires pour bénéficier de la téléassistance ?

Pour équiper une personne âgée du dispositif adapté à son état de santé, il est nécessaire de se rapprocher d’un organisme qui propose la téléassistance. Votre interlocuteur sera habilité à vous proposer l’offre la plus compatible avec votre situation et pourra aussi vous orienter vers les aides disponibles pour obtenir une prise en charge partielle de l’installation de ce service. 

Combien coûte ce dispositif ?

Car installer des capteurs, des micros et des caméras au sein d’un logement a un coût. La possibilité de bénéficier d’un soutien à domicile à toute heure également. En règle générale, les organismes spécialisés proposent des formules d’abonnement, dont le tarif mensuel se situe entre 20 et 50 €

Puis-je bénéficier d’aides pour financer ce service de soutien à domicile ?

Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, le gouvernement et divers organismes proposent des aides financières et des avantages fiscaux lorsque vous optez pour un abonnement à une offre de téléassistance. Ces coups de pouce permettent aux seniors d’être rapidement assistés en cas de malaise et à leurs proches d’être sereins lorsqu’ils quittent le domicile de leur parent. 

La défiscalisation pour services à la personne

Lorsque les seniors font appel à un service de téléassistance agréé, elles peuvent profiter d’une réduction d’impôt équivalente à 50% du coût de leur abonnement. Pour bénéficier de cette ristourne, il suffit de déclarer vos dépenses au titre de service à la personne lorsque vous procédez à votre déclaration d’imposition annuelle. 

L’aide de l’ANAH

Les seniors les plus modestes peuvent sous certaines conditions bénéficier d’une prise en charge partielle, voire totale, de leur dispositif de téléassistance. Dans le cadre de son aide à l’aménagement du logement des personnes âgées, l’ANAH propose en effet des aides financières avantageuses. 

L’aide personnalisée d’autonomie

Les personnes dont l’état de santé se dégrade, lorsqu’elles perçoivent de faibles ressources, peuvent prétendre au versement de l’APA. Cette prestation sociale peut permettre aux seniors de payer leur abonnement mensuel à leur service de téléassistance. 

La prestation de compensation du handicap

La PCH, ou prestation de compensation du handicap, prend en charge les frais liés au handicap d’une personne. Les seniors éligibles à ce droit attribué par les départements peuvent le solliciter pour financer l’installation de leur service de visioassistance. 

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES