Erreur de calcul de la pension de retraite : comment la corriger ?

Accueil » Retraite » Montant de la retraite » Erreur de calcul de la pension de retraite : comment la corriger ?

Lorsque vous entamez des démarches pour liquider vos droits à la retraite, il peut arriver que des erreurs de calcul faussent le montant de votre pension. On vous explique ici comment réagir et sous quel délai pour corriger votre relevé de carrière. Suivez le guide pour faire valoir vos droits.

erreur de calcul retraite

Quelles sont les conséquences d’une erreur de calcul de la pension de retraite ?

Au fil de votre carrière professionnelle, les différentes Caisses de retraite auxquelles vous avez cotisé tiennent les comptes et vous accordent des droits pour la retraite. Au fil des années d’exercice de votre métier, vous cumulez des points et trimestres retraite pris en considération dans le calcul du montant de votre future pension.

Néanmoins, malgré un système de plus en plus automatisé et performant, il arrive que les régimes commettent des erreurs de calcul qui peuvent peser lourd sur votre budget. En effet, certains retraités perdent chaque année des milliers d’euros, faute d’avoir trop attendu avant de corriger les fautes commises par l’organisme responsable du versement de leur rente.

Comment prévenir de telles anomalies pour faire valoir ses droits ?

Pour éviter d’être lésé à cause d’erreurs de calcul de votre pension de retraite, il est impératif d’agir le plus tôt possible afin de déceler de potentielles fautes commises par votre Caisse de retraite. Au cours de votre vie professionnelle, deux actions doivent être réalisées pour prévenir et guérir d’éventuelles anomalies.

Vérifiez régulièrement votre relevé de carrière

Dès le plus jeune âge, pensez à vérifier régulièrement votre relevé de carrière. À l’ère numérique, chaque salarié peut accéder à ce document depuis son espace personnel. Cet avantage permet à tous les citoyens de s’assurer que l’intégralité de leurs expériences professionnelles a bien été prise en considération par leur Caisse de retraite.

Conserver les documents relatifs à votre vie professionnelle

Les erreurs décelées au sein du relevé de carrière ne peuvent pas être corrigées avant l’âge de 55 ans. Pour être en mesure de prouver à votre régime que vous avez bien perçu des indemnités journalières pendant une période ou encore pour attester d’une période d’exercice non comptabilisée, pensez à conserver tous les documents relatifs à votre carrière. Les bulletins de salaire, attestation Pôle emploi et autres justificatifs transmis par la CPAM vous aideront à justifier de votre situation en cas d’erreur de calcul de votre pension de retraite.

Comment corriger une erreur de calcul de la pension de retraite ?

Pour entamer les démarches relatives à la correction d’erreurs de calcul de votre pension de retraite, vous devez dans un premier temps avoir atteint l’âge de 55 ans. En fonction du régime auquel vous êtes affilié, différentes manières de dénoncer une anomalie pourront être envisagées. Par voie postale ou directement en ligne, effectuez votre réclamation, justificatif à l’appui pour voir vos droits être rétablis. Notez que si aucune réponse ne vous a été apportée sous 2 mois, la Commission de recours amiable de l’Assurance retraite pour faire valoir vos droits.

Sous quel délai cette démarche doit-elle être être effectuée ?

Lorsque vous liquidez vos trimestres et recevez la notification de retraite qui indique votre nouveau statut de retraité, vous disposez de 2 mois pour entamer les démarches pour corriger d’éventuelles erreurs de calcul qui influent sur le montant de votre rente. Ce délai peut toutefois être prolongé à 5 ans lorsque vous êtes bénéficiaire d’une retraite complémentaire versée par l’Agirc-Arrco.

Aussi, lorsqu’un nouvel élément vous permet de profiter d’une pension plus conséquente, il est possible de contacter par voie postale le régime qui vous indemnise à tout moment pour augmenter vos revenus mensuels.  

corriger erreur de calcul retraite

Puis-je bénéficier d’une rétroactivité de mes droits après avoir rectifié l’erreur de calcul ?

Pour pouvoir prétendre à la rétroactivité de vos droits retraite après une erreur de calcul, vous devez agir au plus vite. En effet, cet avantage vous est octroyé dès lors que les démarches pour rectifier des anomalies sont effectuées dans les 6 mois qui suivent le versement de votre première pension. Passé ce délai, les changements seront pris en compte qu’à partir du moment ou votre réclamation arrive entre les mains de votre Caisse de retraite.

Qu’en est-il des agents ayant exercé au sein de la fonction publique ?

Au même titre que pour les pensionnés de l’Agirc-Arrco, les fonctionnaires qui décèlent une erreur de calcul dans leur pension de retraite disposent d’un délai plus conséquent lorsqu’il s’agit de rectifier le tir. En effet, les agents de la fonction publique affiliés à l’Ircantec peuvent durant les 12 mois qui suivent la liquidation de leurs droits retraite demander à l’organisme un recalcul. Si le délai n’est pas respecté, ils ne pourront toutefois définitivement plus profiter de cet avantage.

SUJETS SIMILAIRES