L’aide-ménagère à domicile de la CNRACL

Accueil » Aides » Aides à domicile » L’aide-ménagère à domicile de la CNRACL

En prenant de l’âge, certains seniors peinent à réaliser certaines tâches du quotidien. Il est donc fréquent que ces derniers fassent intervenir à leur adresse du personnel spécifiquement présent pour entretenir leur logement. Pour financer cet accompagnement, les retraités peuvent parfois compter sur l’aide-ménagère à domicile de la CNRACL. Découvrez comment.

Qu’est-ce que l’aide-ménagère à domicile de la CNRACL ?

Pour permettre aux seniors les plus modestes de profiter de services prévus pour leur simplifier le quotidien, la CNRACL déploie de multiples aides financières. L’aide-ménagère à domicile est l’une d’elles. Cette prestation sociale, versée aux pensionnés qui justifient de faibles ressources ainsi que d’une situation de dépendance, permet de financer l’intervention de professionnels au sein du logement du demandeur. Sur place, ces derniers effectuent les tâches relatives à l’entretien du logement, sans que cela n’impacte le budget restreint des retraités.

Qui sont les personnes éligibles à cette prestation sociale ?

Pour profiter de l’aide-ménagère à domicile de la CNRACL, certaines conditions sont requises :

  • vous devez être indemnisé par l’organisme (retraite ou pension de réversion) ;
  • si plusieurs régimes vous versent une rente, la CNRACL doit être celle auprès de laquelle vous avez cotisé le plus de trimestres ;
  • vous devez avoir au moins 65 ans ;
  • être en situation d’invalidité ;
  • atteint d’une ALD ou d’une pathologie prise en charge à 100 % ;
  • ou encore, être sorti récemment d’un établissement hospitalier.

Quelles sont les conditions de ressources pour prétendre à cette aide ?

De plus, vos revenus annuels doivent être inférieurs à certains plafonds en effet, l’aide-ménagère à domicile s’adresse aux plus modestes. C’est pourquoi vous devez vous assurer de percevoir moins de 16 000 € par an si vous êtes seul ou moins de 24 000 € si vous vivez en couple, avant d’entamer des démarches pour solliciter la CNRACL.

Quels services peut financer l’aide-ménagère à domicile de la CNRACL ?

L’aide-ménagère à domicile de la CNRACL peut prendre en charge l’intervention des services suivants au sein des logements des retraités qui y sont éligibles :

  • l’entretien du logement ;
  • les courses et le traitement du linge (machines à laver, repassage) ;
  • la préparation des repas ;
  • la toilette des retraités ;
  • l’accompagnement des seniors à l’extérieur ;
  • les démarches administratives des pensionnés.

Quelles autres aides sociales ne sont pas compatibles avec l’aide-ménagère ?

D’autres dispositifs sont prévus par divers organisme pour prendre en charge, eux aussi, les frais liés à l’intervention d’aides à domicile. Si vous bénéficiez déjà de l’une de ces aides, vous ne pouvez prétendre au versement de l’aide-ménagère à domicile de la CNRACL :

  • la majoration pour tierce personne ;
  • l’allocation compensatrice pour tierce personne ;
  • l’aide-ménagère de la MDPH ;
  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
  • ou la prestation compensatrice du handicap.  

Quelles démarches dois-je réaliser pour solliciter cette aide de la CNRACL ?

Pour bénéficier de cette aide, vous devez vous rapprocher de la CNRACL à laquelle vous êtes affilié. Contactez l’organisme pour qu’un dossier de demande vous soit adressé par voie postale ou réalisez ces démarches en ligne, depuis le site officiel de votre Caisse de retraite. Notez que des justificatifs de ressources, de domicile, d’état civil et d’incapacité vous seront demandés pour l’étude de votre dossier.

Comment est versée l’aide-ménagère à domicile de la CNRACL ?

Il est primordial que vous réalisiez les démarches pour solliciter l’aide-ménagère de la CNRACL avant d’engager le personnel qui interviendra à votre domicile. En effet, de cette manière, vos aides sociales seront directement versées à la structure d’aide à domicile et vous n’aurez qu’une éventuelle différence à régler de votre poche.

En fonction de vos revenus, la prise en charge par la CNRACL peut effectivement varier. Plus ces derniers sont modestes, moins le reste a charge est élevé.

Deborah
Deborah
Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches.

Se faire accompagner par un expert pour
déposer sa demande de pension de réversion

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES