Versement de l’indemnité inflation aux retraités

Suite à la constatation de la hausse des prix du carburant et de la baisse du pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a décidé d’offrir une aide exceptionnelle aux foyers les plus modestes. Il s’agit du chèque carburant qui a ensuite été remplacé par le terme indemnité inflation. Comme les travailleurs, les retraités qui remplissent certaines conditions pourront également en bénéficier.

Qu’est-ce que l’indemnité inflation ?

Le prix du carburant a atteint il y a quelques jours les 1,6567 euro par litre, une hausse sans précédent. Pour rétablir l’équilibre, le gouvernement devait choisir entre deux solutions : la baisse des taxes ou l’indemnité d’inflation. La première option n’était pas la plus idéale, selon eux, car elle était socialement injuste. En effet, elle avantageait seulement une partie de la population. 

Le gouvernement a donc pensé qu’il serait plus équitable d’opter pour une indemnité inflation qui profitera à plus de 38 millions de Français. 

L’indemnité inflation est une aide exceptionnelle et individuelle de 100 euros qui sera offerte aux personnes percevant un faible revenu. Cette aide permettra aux habitants les plus modestes de maintenir leur pouvoir d’achat et de faire face à l’inflation en cette fin d’année

Conditions d’obtention du chèque carburant pour les retraités 

Au même titre que les travailleurs actifs, les retraités pourront également profiter de l’indemnité inflation. Cependant, ils doivent remplir une condition pour prétendre à cette aide exceptionnelle. En effet, le bénéficiaire doit percevoir un revenu de moins de 2 000 euros net par mois. Au départ, le plafond était de 1 943 euros. Toutefois, comme cette condition privait de nombreux retraités, le plafond a été revu à la hausse. 

Pour le calcul, les revenus pris en compte comprennent les retraites de base et les retraites complémentaires, le minimum vieillesse et les pensions de réversion. Et ces pensions seront uniquement appréciées pour le mois d’octobre. 

Notez que les retraités pourront bénéficier de cette aide du gouvernement, même s’ils ne sont pas propriétaires d’un véhicule.

En plus des retraités, d’autres catégories de Français sont également concernées par cette aide de l’État : les salariés du secteur privé, les fonctionnaires et les agents publics contractuels, les travailleurs indépendants, les demandeurs d’emploi, les étudiants (boursiers ou non) qui touchent l’allocation de logement, les bénéficiaires de minima sociaux…

Que faire pour toucher l’indemnité inflation ?

L’indemnité inflation est une prime désocialisée et défiscalisée qui sera versée au bénéficiaire retraité en février 2022

Comme l’a précisé Jean Castex, le versement du chèque carburant se fera automatiquement. Si vous êtes éligible, vous n’aurez donc rien à faire à part attendre. Votre aide sera ensuite versée sur votre compte par votre caisse de retraite au début de l’année 2022. 

En ce qui concerne les retraités qui ont exercé une activité professionnelle au mois d’octobre (cumul emploi et retraite, retraite progressive), l’indemnité sera versée par l’employeur et non par la caisse de retraite. 

Notez que cette aide exceptionnelle de 100 euros est individuelle et elle ne sera versée qu’une seule fois, même si vous entrez dans plusieurs catégories éligibles. 

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.