Travailleur handicapé : à quel âge pourrez-vous prendre votre retraite ?

Accueil » Retraite » Départ à la retraite » Travailleur handicapé : à quel âge pourrez-vous prendre votre retraite ?

En France, les personnes en situation de handicap peuvent prétendre à certains avantages concernant le terme de leur vie professionnelle. Lorsqu’on est travailleur handicapé, il est effectivement possible de profiter d’une retraite anticipée qui n’a pas été remise en cause par la nouvelle réforme des retraites. Découvrez à quel âge vous pourrez prendre votre retraite en tant que travailleur handicapé.

travailleur handicapé retraite

À quel âge puis-je prendre ma retraite en tant que travailleur handicapé ?

Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle réforme des retraites, les travailleurs handicapés, jusqu’alors bénéficiaires de certains avantages concernant leur fin de carrière, sont amenés à se poser des questions au sujet de leur droit à un départ en retraite anticipée. Pourtant, la Première ministre Élisabeth Borne n’a cessé de rappeler que les droits des salariés en situation de handicap resteraient inchangés.

En effet, les citoyens concernés par un taux d’incapacité élevé pourront toujours profiter d’un départ en retraite anticipée, et ce, dès l’âge de 55 ans. Pour pouvoir profiter d’une pension complète, ces derniers devront toutefois continuer à remplir certaines conditions d’éligibilité à cet aménagement.

Qui sont les salariés concernés ?

Les salariés concernés par la retraite anticipée pour handicap sont ceux dont la mobilité est mise à mal par une maladie ou un handicap qui les empêchent d’exercer leur métier dans des conditions favorables. Après une carrière menée difficilement, ces derniers peuvent avancer l’heure de la retraite grâce à cet avantage prévu par les Caisses de retraite pour simplifier le quotidien des travailleurs les moins valides.

Quelles sont les conditions requises pour profiter de cette retraite anticipée ?

Pour pouvoir bénéficier d’un départ en retraite anticipée lorsqu’on est travailleur handicapé, il faut toutefois être en mesure de justifier de certains critères d’éligibilité obligatoires. Ces derniers concernent notamment les droits à la retraite acquis au cours d’une vie professionnelle et le taux d’incapacité des futurs retraités.

Avoir acquis suffisamment de trimestres de retraite

Pour calculer les droits des travailleurs handicapés qui sollicitent un départ en retraite anticipée, les régimes se basent sur le nombre de trimestres acquis au cours d’une carrière professionnelle, mais pas seulement. En effet, sont pris en compte ici les droits validés et cotisés, ce qui permet aux demandeurs de voir les périodes chômées ou indemnisées par la CPAM être prises en considération dans le calcul de leur retraite.

Notez que pour bénéficier d’une pension complète après un départ en retraite anticipée, ces derniers devront avoir cotisé entre 160 et 172 trimestres retraite en fonction de leur année de naissance.

Justifier d’un certain taux d’incapacité à l’emploi

En plus d’avoir acquis suffisamment de droits, les travailleurs handicapés qui sollicitent un départ en retraite anticipée doivent témoigner d’un taux d’incapacité supérieur à 50 %. En effet, les salariés ayant obtenu la RQTH doivent une ultime fois au cours de leur vie professionnelle démontrer à leur interlocuteur que l’invalidité qui les touchent impacte réellement leur quotidien.

retraite anticipée handicap

Qu’en est-il si je n’ai pas cotisé assez de trimestres retraite à 55 ans ?

Il n’est pas rare que les travailleurs handicapés ne disposent pas d’assez de trimestres pour prétendre à une pension complète alors qu’ils sont totalement inaptes à l’exercice d’un emploi. Pour assurer des revenus assez conséquents à ces derniers, une majoration s’applique automatiquement sur leur rente afin qu’une retraite à taux plein soit assurée. Notez que c’est alors l’Assurance maladie qui intervient pour financer cette différence.

Comment demander ma retraite lorsque je suis travailleur handicapé ?

Dès l’âge de 55 ans, les travailleurs handicapés peuvent demander leur départ en retraite anticipée en ligne, en transmettant certains documents à leur Caisse de retraite. Pour réaliser ces formalités, il est nécessaire de joindre à votre requête les justificatifs qui suivent :

  • un relevé de carrière mis à jour ;
  • ainsi qu’une attestation d’incapacité permanente d’au moins 50 %.

SUJETS SIMILAIRES