Quelle est la différence entre la retraite de base et la retraite complémentaire ?

Accueil » Retraite » Retraite complémentaire » Quelle est la différence entre la retraite de base et la retraite complémentaire ?

Il existe des cotisations qui sont spécialement affectées à la retraite en cours de la carrière pro. Ce dernier est considéré comme très important et garantit la longévité du salarié.

Cependant, de nos jours, il y a de nombreuses sortes de retraites et les informations peuvent parfois prêter à confusion. Plusieurs personnes se demandent donc quelle est la différence qui se trouve entre une retraite de base et une retraite complémentaire. Pas de panique, l’article qui suit, se charge de fournir des informations précieuses sur ces deux genres de retraite.

couples retraités

La retraite de base, qu’est-ce que c’est ?

Avant d’aborder les différences qu’il y a entre les deux sortes de retraite, définissons dans un premier lieu la retraite de base. Cette dernière concerne tous ceux qui ont eu une vie d’activité professionnelle. Cette personne peut également être affiliée à un ou plusieurs fonds de pension.

Tel que son nom l’indique, il s’agit d’une retraite de base que les travailleurs perçoivent lorsqu’ils prennent leur retraite. Plus précisément, cela équivaut à additionner toutes les rentes versées par régime de retraite de base.

Il convient de noter que tous les assurés doivent cotiser une certaine somme au régime de retraite de leur choix dans le but de recevoir une retraite de base. Pour cela, vous devez directement vous adresser à la caisse de retraite. Si vous dépendez de nombreux régimes, dans ce cas, il vous faudra vous adresser à chaque caisse de retraire.

La retraite complémentaire, qu’est-ce que c’est ?

Les retraites de base constituent le fondement principal de toutes les autres pensions, toutefois, il existe une pension complémentaire qui complète cette pension de base. En effet, il faut savoir que la retraite complémentaire s’applique pour les cas qui suivent :

  • les salariés ;
  • les fonctionnaires ;
  • les travailleurs indépendants.

Il est vrai que les retraites de base sont assez attrayantes, mais les retraites complémentaires peuvent également soutenir financièrement les travailleurs âgés. Il s’agit du montant des cotisations versées par l’employé au cours des années de service. La part complémentaire peut, dans quelques cas, représenter une rente plus élevée que la retraite de l’assurance-vieillesse. De ce fait, une retraite complémentaire est donc supplémentaire et le travailleur la reçoit et l’accumule à la fin de sa carrière.

Quelle est la différence entre la retraite de base et la retraite complémentaire ?

Avant de pouvoir énoncer la différence entre les deux retraites (de base et complémentaire), nous devons d’abord comprendre le but de l’existence des deux. La première a vu le jour durant l’année 1945 pour assurer une pension qui est universelle et accessible à tous les travailleurs de divers domaines et secteurs.

C’est pourquoi les retraites complémentaires comme l’Ircantec ou l’Agirc-arrco sont venues pour donner la possibilité à ceux qui le veulent d’accumuler davantage de pensions. La différence entre les deux est dans ce qui suit :

  • la méthode de calcul ;
  • les régimes que possèdent chacune d’entre elles.

Les régimes spécifiques

Il faut savoir qu’au total, il existe 42 régimes de retraite spécifiques pour chaque profession. Les pensions de base et complémentaires sont, en principe, revues par des caisses distinctes. De nombreuses caisses qui gèrent les pensions de base sont des généralistes. À l’inverse des caisses de retraite complémentaire, qui sont beaucoup plus spécialisées et regroupées par secteur ou par profession.

Le mode de calcul de la retraite

Le mode de calcul de la retraite de base et de la retraite complémentaire est également différent. En effet, La première est calculée à partir du salaire moyen des 25 meilleures années de service et du nombre de trimestres valables. Quant à la seconde, elle est calculée en fonction d’un système de points qui sont basés sur les cotisations versées au régime et qui sont convertis en rentes par la suite. Néanmoins, le montant de la pension dépend de la situation.

Vous êtes perdu dans les démarches de votre demande de pension de réversion ? Nos experts sont là pour vous aider !

SUJETS SIMILAIRES