Créer une colocation spéciale seniors en toute sécurité

groupe de senios habitant ensemble

La colocation est devenue l’apanage de tous. Que ce soit pour les étudiants ou pour les travailleurs, cette solution facilite la vie. Cette alternative d’hébergement intéresse de plus en plus les personnes âgées souffrant de solitude, ainsi que celles souhaitant tenter une nouvelle expérience. Pour l’année 2019, plus de 30 % des seniors vivaient en colocation. On vous en dit plus dans cet article.

Quelles sont les deux formes de colocation pour senior ?

Bien que la colocation se définit comme vivre avec une autre personne ou un groupe de personnes, deux types de colocations bien distinctes existent.

L’hébergement entre personnes âgées

Ce type de colocation ressemble à la colocation entre étudiants. Chaque colocataire dispose d’un espace personnel et d’espaces communs. Les locataires apprennent à partager leur vie, tout comme les charges liées à l’hébergement.

Un contrat de bail doit être signé avant de vivre en colocation. Des règles internes peuvent y être ajoutées, afin de faciliter l’entente entre les individus.

Les colocataires seniors peuvent obtenir, sur simple demande, le versement d’aides sociales. L’aide personnalisée au logement (APL) assure une partie du loyer. Si les conditions d’éligibilité pour cette allocation versée par la CAF ne sont pas respectées, les seniors peuvent bénéficier de l’ALS (Allocation de Logement Social) ou de l’ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées).

L’hébergement intergénérationnel

Une colocation entre un étudiant et une personne âgée, telle est la définition de l’hébergement intergénérationnel. Ce système est gagnant-gagnant pour les deux parties. La personne âgée se charge de fournir un toit et des équipements au jeune, tandis que celui-ci s’occupe des tâches quotidiennes (courses alimentaires, ménage…).

Juridiquement, ces deux personnes établissent leurs règles de cohabitation avec la loi ELAN, qui a pour but de promouvoir la colocation intergénérationnelle.

Pour pouvoir bénéficier d’une aide sociale, l’étudiant doit payer un loyer au propriétaire. Celui-ci peut également demander une garantie LOCA-PASS pour couvrir des loyers pendant une période de 18 mois.

Les 7 avantages de la colocation pour seniors

Les intérêts d’une colocation ne se limitent pas aux équipements matériels, ils peuvent également être liés à des solutions économiques et humaines.

1 – Vivre avec une autre personne

Pour les seniors, la principale raison de la recherche d’un colocataire est la solitude. Ils en ont parfois assez de vivre seuls et de n’avoir plus personne pour tisser des liens.

Avec la colocation, c’est désormais un problème résolu. Les seniors peuvent se retrouver dans des espaces communs (cuisine, salon) pour se retrouver et pratiquer, ensemble, de nombreuses activités (jeux de société, télévision, lecture, discussions…).

2 – Plus de sécurité

Que ce soit vis-à-vis des cambrioleurs ou vis-à-vis d’eux même, les personnes âgées ont parfois besoin d’une tierce personne pour leur porter assistance en cas de besoin.

De ce fait, la vie en colocation permet de renforcer la sécurité. En cas de chute par exemple, un colocataire pour rapidement appeler les secours.

3 – Faire des économies

La colocation est également un atout financier pour les personnes âgées et pour les étudiants. Avec la hausse de prix de l’immobilier, la location devient de plus en plus chère.

De plus, il est difficile de trouver un bien à louer dans les grandes villes de France comme Lyon ou Toulon. Les demandes sont nombreuses, ce qui permet au propriétaire de sélectionner le dossier proposant les meilleures garanties.

4 – Une vie de meilleure qualité

Une fois que les problèmes financiers sont résolus, la qualité de vie s’accroît. Grâce à l’économie sur le logement, les occupants verront leur budget loisir augmenter, tout comme leur épargne.

5 – Moins de tâches quotidiennes

Les tâches domestiques font partie des activités qui prennent, quotidiennement, le plus de forces et de temps. Vivre à deux peut permettre de se répartir les tâches ménagères, ou également d’embaucher une aide-ménagère.

6 – Maintien à domicile

Dans la plupart des cas, les personnes âgées ne veulent pas vivre dans une maison de retraite ou dans un EHPAD. La colocation se présente alors comme la meilleure solution pour les maintenir à domicile, tout en restant autonome.

7 – Une nouvelle expérience de vie

La colocation est le lieu idéal pour échanger et partager de nouvelles expériences, en groupe. Il a été prouvé que cette solution d’hébergement développe considérablement le bien-être des personnes âgées. 

Lucile B.

Lucile B.

Véritable experte dans les démarches administratives (retraite, allocations, aides financières, impôts...) depuis plus de 10 ans, je vous transmets avec plaisir toutes mes connaissances.

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES