Comment valider un trimestre pour la retraite ?

Accueil » Retraite » Départ à la retraite » Comment valider un trimestre pour la retraite ?

Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle réforme des retraites, bon nombre de travailleurs se voient contraints de reporter l’heure à laquelle ils avaient prévu de mettre un terme à leur carrière professionnelle. Pour cause, un nombre plus conséquent de droits est désormais requis pour pouvoir bénéficier d’une pension complète. Mais comment faire pour valider un trimestre retraite ? On vous explique tout.

Qu’est-ce qu’un trimestre retraite ?

Dès leur entrée dans la vie active, les salariés français cumulent des trimestres retraite, pris en compte à l’heure où ils envisagent de mettre un terme à leur carrière professionnelle. Essentiels pour pouvoir bénéficier d’une pension de retraite complète, ces droits sont cumulés par les travailleurs qui exercent leur métier dans le secteur public ou privé. Il s’agit alors de trimestres cotisés.

Lorsque ces derniers subissent la perte de leur emploi ou cessent de travailler pour des raisons médicales, ils peuvent continuer de cumuler des trimestres qui sont cette fois-ci assimilés. S’ils n’ont pas la même valeur que ceux mentionnés ci-dessus, ils restent tout de même cruciaux, car pris en compte dans le calcul des Français pour leurs droits à la retraite.

Combien de trimestres retraite dois-je cumuler pour bénéficier d’une pension complète ?

Récemment, l’entrée en vigueur de la nouvelle réforme des retraites à quelque peut révolutionner le mode de calculs des Caisses responsables du paiement des retraités. Désormais, la durée de cotisation minimale pour pouvoir profiter d’une rente complète est de 43 ans, soit 172 trimestres validés. Pour pouvoir bénéficier de ce droit, les salariés concernés doivent impérativement justifier d’un nombre assez conséquent de trimestres validés.

Comment connaître mes droits en fin de carrière professionnelle ?

Pour connaître vos droits en cours ou en fin de carrière professionnelle, vous pouvez accéder à votre relevé de carrière depuis cette plateforme numérique. En vous connectant à l’aide de vos identifiants FranceConnect, vous accéderez à toutes les données relatives à vos différents emplois et au nombre de trimestres que vous avez validées. Si vous décelez une erreur ou une information manquante, vous pourrez entamer directement les démarches nécessaires pour les corriger et faire valoir vos droits.

Comment valider un trimestre pour la retraite ?

Pour qu’un trimestre retraite soit validé, vous devez avoir travaillé un certain nombre d’heures au cours des trois derniers mois et avoir gagné cette dernière année au moins 150 fois le SMIC horaire. En 2023, vous devrez donc déclarer au moins 1 690,50 € pour valider un trimestre et 6 762 € pour en cumuler 4 pris en compte dans le calcul de vos droits à la retraite.

Validez un trimestre en percevant des revenus salariés

S’il vous manque des trimestres retraite lorsque vous envisagez de quitter définitivement votre poste, vous pouvez poursuivre l’exercice de votre métier durant quelques mois afin de pouvoir valider de nouveaux droits. Dès 150 heures travaillées, un nouveau trimestre vous sera délivré, cette bonne nouvelle vous permet d’anticiper la date à laquelle vous pourrez enfin prétendre à une retraite pleine.

Validez des trimestres grâce à Pôle emploi ou la CPAM

Comme vu plus haut, votre affiliation à Pôle emploi ou encore votre indemnisation par l’Assurance maladie peuvent vous délivrer des trimestres retraite supplémentaires, pris en considération lorsqu’il s’agit de déterminer vos droits. En plus de pouvoir profiter de votre statut de demandeur d’emploi pour cumuler davantage de trimestres, replongez-vous dans vos documents en quête d’indemnités journalières oubliées par votre Caisse de retraite afin d’y déceler de potentiels trimestres non pris en compte par l’organisme.  

Aidez-vous de votre relevé de carrière pour déceler des trimestres oubliés

Votre relevé de carrière peut effectivement être utile lorsqu’il s’agit de dégoter des trimestres retraite oubliés. Une période de congé maternité ou de service militaire peut effectivement avoir été omise par votre Caisse de retraite. En rectifiant cette information, vous pourrez bénéficier de davantage de trimestres validés et partir plus tôt à la retraite.  

Quel est le nombre maximum de trimestres validés cumulés par année ?

Chaque année, un salarié ne peut valider plus de 4 trimestres retraite. Ces derniers sont primordiaux pour assurer des droits à une pension complète et dès 172 trimestres validés, les salariés n’ont plus qu’à atteindre l’âge légal aujourd’hui fixé à 67 ans pour s’assurer une rente complète jusqu’à la fin de leurs jours.

Vous êtes perdu dans les démarches de votre demande de pension de réversion ? Nos experts sont là pour vous aider !

SUJETS SIMILAIRES