Pouvez-vous annuler une demande de retraite ?

Accueil » Retraite » Départ à la retraite » Pouvez-vous annuler une demande de retraite ?

Lorsque vous entamez des démarches pour mettre un terme à votre carrière professionnelle, certains imprévus peuvent parfois vous pousser à changer d’avis. Pouvez-vous annuler une demande de retraite lorsque les formalités nécessaires pour commencer à être indemnisé ont été entamées ? On vous dit tout.

Quelles sont les raisons qui poussent certains seniors à annuler leur demande de retraite ?

En France, les seniors doivent liquider leurs droits à la retraite pour commencer, dans les mois à venir, à percevoir une pension acquise au cours de leur vie professionnelle. Parfois, il arrive que certains se rétractent, pour reporter cet instant ou pour y renoncer totalement. On vous explique les motifs les plus fréquents qui poussent les Français à annuler une demande de retraite.

Annuler une demande de retraite pour obtenir une retraite à taux plein

Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle réforme des retraites, bon nombre de travailleurs ont vu leurs droits changer cette année. Si certains avaient d’ores et déjà prévu de quitter leur poste dans les mois à venir pour profiter enfin de la retraite, il arrive qu’ils se ravisent. En effet, des changements ont pu influer sur le montant de la rente qu’ils avaient l’intention de percevoir et quelques trimestres supplémentaires sont désormais nécessaires pour que celle-ci soit complète.

Pour toucher l’intégralité de leurs droits, les concernés peuvent donc sous certaines conditions annuler leur demande de retraite afin de poursuivre quelques mois encore leur activité professionnelle et cumuler assez de trimestres pour bénéficier d’une pension à taux plein.

Reporter son départ en retraite pour des raisons professionnelles

Par conscience professionnelle, certains salariés qui avaient prévu de partir en retraite et entamé les formalités nécessaires pour liquider leurs droits décident parfois de reporter leur départ. Pour finaliser une transaction importante, boucler des dossiers, assister des collègues ou former une recrue à un poste qui requiert des compétences particulières, ces derniers peuvent annuler leur demande de départ en retraite et affronter des imprévus qui ont lieu au sein de leur entreprise.

Renoncer définitivement à sa retraite

Les travailleurs issus du secteur privé renoncent parfois au versement de leur pension de retraite du régime général. Parce que le montant de cette rente est faible et qu’ils estiment que leur pension du privé est suffisante ou encore par conviction politique, ces retraités décident de manière définitive de mettre un terme à leurs droits, parfois même après avoir entamé leurs démarches pour obtenir le versement de leur pension.

Comment annuler une demande de retraite ?

Lorsque vous avez entamé des démarches pour liquider vos droits à la retraite, vous pouvez faire marche arrière pour les raisons invoquées ci-dessus ou pour un autre motif, à condition d’agir à temps. Pour réaliser votre demande d’annulation, il vous suffit d’adresser un courrier recommandé à votre caisse de retraite et d’y indiquer les raisons pour lesquelles vous souhaitez reporter votre départ. Si votre dossier n’a pas encore été totalement traité, le régime auquel vous êtes affilié pourra interrompre votre demande.

Sous quel délai cette démarche doit-elle être réalisée ?

Après avoir reçu votre notification de retraite, vous avez 2 mois pour agir et demander par voie postale l’annulation de votre demande de liquidation. Cette démarche doit effectivement être réalisée avant que vous ne soyez totalement considéré comme retraité aux yeux de l’organisme responsable du versement de votre pension.

Une annulation de demande de retraite est-elle définitive ?

L’annulation de votre demande de retraite n’est pas définitive dès lors que vous signalez clairement au sein de votre courrier que votre requête n’est qu’un report. En effet, après avoir acquis assez de trimestres pour bénéficier d’une pension complète ou après avoir réglé les imprévus au sein de l’entreprise qui vous emploie, vous pourrez à nouveau soumettre une demande de liquidation de vos droits à l’Assurance retraite.

En revanche, si vous informez l’organisme de votre intention de renoncer définitivement à votre pension, vous ne pourrez pas revenir en arrière. Si vous envisagez cette solution, préférez un report avant de vous engager définitivement à renier vos droits.

Qu’en est-il de la retraite complémentaire ?

En ce qui concerne le versement de la retraite complémentaire, là encore, vous êtes libre d’annuler votre demande de liquidation dès lors que vous intervenez à temps. En revanche, si vous avez été concerné par un premier versement, vous ne pourrez plus faire marche arrière et renoncer à vos droits.

Dois-je rembourser les sommes perçues lorsque j’annule ma demande ?

Lorsque vous avez été indemnisé par l’Assurance retraite pendant les 2 mois qui suivent la réception de votre notification et que le délai légal pour demander l’annulation de votre demande n’est pas encore passé, vous pouvez encore agir et reporter votre départ. Néanmoins, cette démarche vous engage à rembourser les sommes perçues au titre de pension de retraite.

SUJETS SIMILAIRES