Pension de réversion : peut-on contester son montant ?

Au décès de votre époux retraité, vous pouvez prétendre au versement mensuel d’une partie de sa retraite : la pension de réversion. Si lorsque vous réalisez les démarches pour bénéficier de ce droit, le montant annoncé ne vous semble pas conforme, vous pouvez le contester. Découvrez comment faire. 

Peut-on contester une pension de réversion ?

Si le montant de la pension de réversion qui vous est versée chaque mois ne correspond pas à vos calculs, vous pouvez émettre une contestation auprès de la Caisse de retraite à laquelle était affilié votre époux. En premier lieu, vous devez identifier d’où survient l’erreur de calcul. En effet, celle-ci peut avoir été émise directement lors de l’évaluation de la retraite. 

Contestation du montant de la retraite du défunt

Si vous constatez une erreur dans le calcul du montant de la retraite de votre conjoint décédé, vous pouvez entamer des démarches afin que celle-ci soit réévaluée, et ce, même si votre époux n’était pas autorisé, en tant que bénéficiaire, à contester la somme versée

Dès lors qu’une fraction de cette rente mensuelle vous est versée, vous devenez concerné par toute mention erronée susceptible de vous porter préjudice. 

Contestation du montant de la pension de réversion

Si l’erreur de calcul que vous avez décelée concerne directement le montant de la pension de retraite, vous pouvez également réaliser des démarches pour rétablir la bonne somme dans les 2 mois qui suivent votre premier versement. Une fois ce délai passé, vous ne pouvez plus contester la décision de la caisse de retraite. 

Quelles sont les démarches pour contester le montant d’une pension de réversion ?

Que l’erreur dans le montant de votre rente mensuelle soit issue d’un mauvais calcul de la pension de retraite ou de celle de votre réversion, les démarches à réaliser pour rétablir votre bon droit sont les mêmes.

Vous devez vous rapprocher de la caisse de retraite de votre époux décédé par courrier, afin de lui faire parvenir une demande de réévaluation à laquelle vous joindrez les documents qui attestent d’une erreur de calcul. Si une faute est avérée, un nouveau montant vous sera versé chaque mois sur votre compte en banque.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.