Accueil » Mutuelles » Départ en retraite : pouvez-vous conserver votre mutuelle d’entreprise ?

Départ en retraite : pouvez-vous conserver votre mutuelle d’entreprise ?

Lors d’un départ en retraite, bon nombre de salariés regrettent les tarifs avantageux et les modalités de remboursement de leur complémentaire santé. Pouvez-vous conserver votre mutuelle d’entreprise lorsque vous quittez définitivement la vie professionnelle ? Quelles alternatives s’offrent à vous ? On vous dit tout.

Quelles sont les raisons de conserver sa mutuelle d’entreprise ?

Tarification avantageuse, prise en charge partielle voire totale par l’employeur et modalités de remboursement intéressantes sont autant de bonnes raisons qu’ont les salariés d’opter pour la portabilité de leur mutuelle d’entreprise. Diverses raisons poussent en effet les séniors à rester affiliés à leur assureur lorsqu’ils quittent définitivement la vie active. Mais peuvent-ils continuer à profiter des mêmes privilèges que lorsqu’ils étaient employés ?

Tarifs avantageux

Désormais, les entreprises françaises doivent impérativement proposer à leurs salariés une complémentaire santé lorsqu’ils intègrent un poste. Prise en charge en partie voir totalement par l’employeur, les mutuelles d’entreprise sont généralement avantageuses. Grâce à des négociations syndicales régulières, leur tarif est bien plus bas que celui des couvertures santé traditionnelles.

Couverture santé complète

En prime, les mutuelles d’entreprise prennent généralement en charge de multiples soins médicaux. Ostéopathie, orthodontie, soins optiques ou encore dentaires sont bien remboursés par les organismes habilités à couvrir les salariés. En fonction de la situation des travailleurs, les complémentaires s’adaptent et promettent de réelles économies.

Confiance et connaissance des procédures de remboursement

La raison supplémentaire qui poussent les salariés à conserver leur mutuelle d’entreprise est la confiance qu’ils ont en leur interlocuteur. Ces dernières années, les travailleurs concernés ont pu compter sur la qualité des services offerts par leur interlocuteur ainsi que d’une certaine rapidité de leurs remboursements. La confiance qu’ils ont en leur assureur les poussent généralement à poursuivre leur affiliation lorsqu’ils partent en retraite.

Pouvez-vous conserver votre mutuelle d’entreprise lorsque vous prenez votre retraite ?

Si la possibilité de bénéficier de la portabilité de sa mutuelle d’entreprise est offerte à certains salariés, cela n’est malheureusement pas le cas pour les retraités. En effet, la condition sine qua none pour pouvoir profiter d’un tel avantage est de percevoir des allocations Pôle emploi. Etant indemnisés par leur caisse de retraite, les seniors doivent donc se tourner vers une alternative pour être couvert par une complémentaire santé.

Comment conserver ma mutuelle lors de mon départ en retraite ?

Malgré tout, les jeunes retraités peuvent bénéficier de certains privilèges s’ils souhaitent adhérer en leur nom propre à la mutuelle qui les couvrait jusqu’alors en tant que salarié. Celles-ci sont tenues durant les 3 premières année de retraite du salarié concerné, d’appliquer une tarification réglementée.

Pour pouvoir conserver votre complémentaire santé actuelle, il vous suffit de retourner sous 2 mois à votre assureur la proposition complétée et signée du maintien de vos garanties actuelles.

Quelles seront les tarifs de ma mutuelle d’entreprise lorsque je quitte mon poste ?

Selon la loi, les tarifications exercées par la mutuelle d’entreprise à laquelle vous étiez jusqu’alors affilié sont les suivantes lorsque vous prenez votre retraite :

  • La première année qui suit votre départ en retraite, vos cotisations restent inchangées. Vous payez donc le même prix qu’auparavant votre complémentaire santé ;
  • La seconde année qui suit l’arrêt de votre activité professionnelle, vos cotisations ne peuvent augmenter de plus de 25% que lorsque vous étiez salarié ;
  • La troisième année qui suit votre départ à la retraite, les cotisations peuvent être revues à la hausse et être 50% plus chères que lorsque vous étiez salarié.

Quelles sont les alternatives à ma complémentaire santé d’entreprise ?

Lorsqu’ils quittent la vie active, les salariés qui partent en retraite ont la possibilité d’opter pour une mutuelle senior et de résilier leur offre actuelle. Ce type de couverture permet une prise en charge plus adaptée, notamment concernant les maux les plus fréquents, dus à l’âge. Ces mutuelles couvrent généralement les hospitalisations, les soins dentaires, auditifs ainsi que l’optique.

Il est utile de comparer les prix et le type de remboursement offerts par les différents assureurs afin de choisir la complémentaire santé la plus en accord avec vos besoins.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES