Accueil » Demander une pension de réversion » Comment obtenir la pension de réversion de mon mari décédé ?

Comment obtenir la pension de réversion de mon mari décédé ?

Au décès de votre époux, il est possible de solliciter le versement d’une part de sa pension de retraite. Cette rente mensuelle vous assure des revenus supplémentaires bien venus pour assumer seule les dépenses du quotidien. Voici la marche à suivre pour obtenir la pension de réversion de votre mari décédé.

Qu’est-ce que la pension de réversion ?

Prévue par les caisses de retraite pour indemniser les veufs et les veuves au décès d’un assuré, la pension de réversion est versée chaque mois à ses bénéficiaires. Elle agit comme un complément de revenu salutaire, notamment lorsqu’un conjoint était jusqu’alors habitué à assumer à deux les dépenses de la vie quotidienne.

Cette part de la pension de retraite du défunt est un droit qui n’est en aucun cas attribué automatiquement. En effet, si votre mari est décédé, vous devez entamer certaines formalités administratives au plus tôt pour obtenir cette rente.

Quelles sont les conditions pour percevoir cette aide ?

En fonction de l’organisme payeur auquel votre mari était affilié, les conditions pour obtenir le versement de sa pension de réversion peuvent varier. En règle générale, les critères à réunir pour profiter de ce droit sont les suivants :

  • être âgé de plus de 55 ans ;
  • avoir été marié avec le défunt ;
  • percevoir des ressources annuelles inférieures à certains plafonds ;
  • ne pas avoir fait l’objet d’un remariage.

Quel est le montant de la pension de réversion de mon mari décédé ?

Le montant de la pension de réversion évolue en fonction de plusieurs critères. Pour calculer vos droits, plusieurs informations seront prises en compte :

  • la caisse de retraite à laquelle était affilié votre conjoint ;
  • vos revenus annuels ;
  • son statut salarial ;
  • la durée de ses cotisations…

Aussi, si votre mari avait déjà été marié avant votre union, une éventuelle demande de réversion de la part de son ex épouse pourra influer sur le montant de votre rente. Au plus haut, celle-ci peut être de 925,56 € par mois.

Comment obtenir la pension de réversion de mon mari décédé ?

Pour demander une pension de réversion, vous pouvez agir de deux manières distinctes. Cela inclut forcément le fait de devoir constituer un dossier solide qui contient les informations nécessaires au bon déroulement de votre démarche. En ligne ou par courrier, veillez à transmettre tous vos documents pour que votre requête soit rapidement prise en compte.

Démarches en ligne

Désormais, vous n’avez plus besoin de vous déplacer pour demander le versement de la pension de réversion de votre mari décédé. En ligne, depuis une plateforme numérique dédiée, remplissez votre formulaire et téléchargez les documents qui vous sont demandés pour obtenir au plus vite le versement de votre rente.

Démarches par voie postale

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec le matériel informatique, vous pouvez toujours réaliser votre demande de réversion par voie postale. Contactez la Caisse de retraite de votre mari décédé pour obtenir au plus vite un formulaire papier de demande de pension et complétez-le. Joignez ensuite à votre dossier les justificatifs nécessaires puis renvoyez par courrier recommandé votre requête.

Quels documents dois-je joindre à ma demande ?

Pour que votre demande soit rapidement traitée, joignez une photocopie des documents suivants à votre demande, qu’elle soit réalisée en ligne ou par voie postale :

  • le formulaire de demande de pension de réversion complété et signé ;
  • la copie de votre pièce d’identité ;
  • la copie de votre avis d’imposition ;
  • votre relevé d’identité bancaire ;
  • la copie de votre acte de naissance et de celui de votre mari décédé ;
  • la copie de votre acte de mariage ;
  • la copie de votre livret de famille ;
  • tout document qui justifie du nombre d’enfants que vous avez à charge.

La pension de réversion de mon mari décédé est-elle versée à vie ?

La pension de réversion de votre mari décédé peut vous être versée à vie si vous continuez à respecter ses critères d’éligibilité. En effet, des revenus trop conséquents ou un remariage peuvent entraîner la baisse du montant de votre rente ou son interruption définitive.

Notez qu’en fonction des caisses de retraite, la vie en concubinage peut aller jusqu’à entraîner l’arrêt définitif des versements de votre pension de réversion.

Puis-je percevoir cette aide malgré un divorce ?

Oui, si vous avez été auparavant marié à un retraité décédé, vous pouvez prétendre à une part de sa pension de réversion, et ce même lorsqu’il s’est remarié après votre divorce. Si vous n’avez pas conclu de remariage, cette rente sera partagée entre vous et sa nouvelle compagne au prorata des années passées à vivre ensemble.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES