Carrière à l’étranger : quelles conséquences sur la retraite ?

Durant votre vie professionnelle, vous avez peut-être travaillé à l’étranger en tant que salarié détaché ou expatrié. Selon votre statut, vous pouvez avoir cumulé des droits que vous devez déclarer à votre caisse de retraite afin que ces années de carrière à l’étranger soient comptabilisées. 

Puis-je avoir droit à la retraite en ayant travaillé à l’étranger ?

Si au cours de votre carrière, vous avez travaillé à l’étranger, il se peut que vous ayez cotisé pour votre retraite. En fonction du statut sous lequel vous étiez rémunéré et du pays où vous avez évolué durant votre vie professionnelle, des droits sont possibles et peuvent vous permettre d’augmenter le montant de votre pension mensuelle. Informez votre Caisse de retraite de ces périodes de travail dans un autre pays pour faire valoir vos droits. 

Travailleur détaché

Si votre séjour à l’étranger est dû à une décision de votre employeur français, qui vous a fourni chaque mois des bulletins de salaire français, bonne nouvelle ! Vous avez bel et bien cotisé durant ces années pour votre retraite. Cependant, le statut de travailleur détaché est valable uniquement pour une durée limitée et diffère en fonction du pays concerné : 

  • en Europe, en Suisse, en Islande, en Norvège ou au Liechtenstein, il est possible d’être détaché pendant 2 ans ;
  • dans les pays ayant signé une convention bilatérale de sécurité sociale avec la France, il est possible de bénéficier de ce statut pour une durée allant de 6 mois à 2 ans ;
  •  les autres pays étrangers qui n’ont pas signé de convention avec la France peuvent vous accueillir sous ce statut pour 3 ans maximum. 

Travailleur expatrié

Une fois ces délais passés ou lorsque vous êtes salarié par une entreprise étrangère, vous êtes considéré comme travailleur expatrié. Votre contrat de travail local vous permet de cotiser auprès des caisses de retraite du pays concerné et, par conséquent, d’être indemnisé en partie par celles-ci lorsqu’il est temps pour vous d’être pensionné. 

Si le pays étranger où vous travaillez a signé la convention bilatérale, vos droits cumulés durant cette période pourront être valables en France

Notez que certains Etats ne jouissent pas de solution de retraite et qu’il est fréquent que les travailleurs français cotisent sans pour autant bénéficier d’une pension.  

Comment est calculée ma retraite de travailleur expatrié ? 

Si calculer les droits à la retraite d’un travailleur détaché se fait de la même manière que pour un salarié français, obtenir le montant d’une pension d’expatrié est plus compliqué.

En effet, les droits peuvent différer selon le pays dans lequel vous avez évolué en fonction de leur adhésion ou non à la convention bilatérale française.

Si le pays concerné n’est pas partenaire, vous ne percevrez aucune rente française pour ces années de travail, mais pourrez, sous certaines conditions, bénéficier d’une pension versée par la caisse de retraite locale

Quel que soit le pays où vous étiez salarié, les revenus perçus ne seront pas pris en compte dans le calcul des « 25 meilleures années ». 

Quelles sont les démarches à réaliser pour que ma carrière à l’étranger soit comptabilisée ? 

Pour que vos années de travail effectuées sous un statut de travailleur détaché ou expatrié soient comptabilisées, vous devez informer votre caisse de retraite de la durée de ces périodes ainsi que des revenus perçus. Si vous étiez salarié dans un pays non membre de la convention bilatérale, vous devez vous rapprocher de la Caisse de retraite étrangère pour faire valoir vos droits. 

Comment combler les périodes travaillées à l’étranger pour bénéficier d’une pleine retraite ?

Pour être certain que vos périodes travaillées à l’étranger soient bien comptabilisées dans le calcul de votre retraite, vous pouvez continuer à cotiser pour votre pension française, en versant chaque mois une part de votre salaire à la caisse des Français de l’étranger, lorsque vous menez votre carrière professionnelle dans un autre pays.

Si lorsque vous entamez des démarches pour demander le versement de votre pension de retraite, votre caisse vous informe qu’il vous manque des trimestres pour bénéficier d’une pension à taux plein, il se peut que cela soit dû au fait que vous ayez cotisé à l’étranger. Pour pallier cela et profiter d’une rente complète, vous pouvez opter pour le rachat de vos trimestres manquants, auprès d’organismes spécialisés.

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

LES DERNIERS ARTICLES