Retraite à l’étranger : Puis-je tout de même percevoir ma pension de réversion ?

À l’âge de la retraite, les seniors sont de plus nombreux à décider de s’expatrier pour profiter de leur fin de vie au soleil. Au Portugal, au Maghreb ou encore en Asie, les personnes âgées jouissent d’un pouvoir d’achat plus élevé, mais également d’un mode de vie plus tranquille. Si vous envisagez de vous envoler pour un autre pays, bonne nouvelle ! Vous pouvez continuer de percevoir vos pensions de retraite et de réversion où que vous soyez dans le monde.

retraités et valises

Puis-je percevoir une pension de réversion à l’étranger ?

Oui, dès lors que vous recevez chaque mois une pension de retraite ou une pension de réversion en France, vous pouvez conserver vos droits si vous décidez de partir vous installer dans un autre pays.

L’unique allocation allouée par l’État qui ne peut pas vous suivre lors de votre expatriation est l’Aspa. (allocation de solidarité aux personnes âgées). En effet, vos droits à cette aide mensuelle cesseront dès votre installation dans un autre pays.

Quelles démarches dois-je effectuer pour percevoir ma pension de réversion à l’étranger ?

Une fois votre décision prise et votre date d’installation en Italie, en Espagne ou encore aux États-Unis fixée, vous devez contacter la caisse de retraite qui vous verse chaque mois votre pension pour l’informer de votre nouvelle adresse. Si vos coordonnées bancaires changent, pensez également à le signaler. 

Une fois devenu résident espagnol, italien ou encore australien, vous devez chaque année vous acquitter d’une démarche primordiale pour conserver votre droit à la pension de réversion et éviter l’arrêt des versements de celle-ci. En effet, vous devez une fois par an envoyer un « justificatif d’existence » à la caisse des retraites qui vous rémunère. 

Comment obtenir un justificatif d’existence ?

Pour prouver à la caisse des retraites qui vous verse chaque mois votre pension que vous êtes toujours en vie, vous devez télécharger sur lassuranceretraite.fr un justificatif d’existence qui doit être rempli par les autorités du pays dans lequel vous vous trouvez.

Si vous avez décidé de vivre votre retraite au Luxembourg, en Allemagne ou en Belgique, vous n’avez plus besoin d’accomplir cette formalité, car ces pays ont opté pour une dématérialisation de ces données et sont en lien avec la France. 

En revanche, dans les 150 autres pays accueillant de plus en plus de pensionnés français, vous devrez effectuer 1 fois par an cette démarche. 

Le montant de ma pension de réversion va-t-il changer à l’étranger ?

Oui, en fonction du pays dans lequel vous vous expatriez et de ses règles fiscales, il se peut que les montants nets de vos pensions de retraite et de réversion soient revus à la hausse, et ce, sans que leurs montants bruts ne changent. En effet, en France, des prélèvements sociaux ont lieu sur votre rente. Lorsque vous vous expatriez, ces taxes cessent et vous permettent de recevoir un revenu net supérieur. 

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.