Retraites complémentaires de l’Agirc-Arrco : pas de revalorisation avant novembre

Pour aider les retraités à faire face à l’inflation actuelle, les pensions de retraite de base devraient subir une augmentation de 4 %. Une revalorisation des retraites complémentaires était attendue, mais l’Agirc-Arrco prévoit une possible hausse qui ne sera effective qu’à partir de novembre 2022

L’Agirc-Arrco ne prévoit pas de revalorisation exceptionnelle 

L’Agirc-Arrco, principale caisse de retraite complémentaire, indemnise chaque mois plus de 13 millions de pensionnés. Les anciens cadres, qui ont cotisé durant leur vie professionnelle auprès de l’organisme, voient chaque mois jusqu’à 60 % du montant de leur pension de retraite être versé par celui-ci.  

Après une annonce du gouvernement qui, dans le cadre de son projet de loi pour le pouvoir d’achat, devrait augmenter les pensions de retraite du régime général de 4 %, les pensionnés de l’Agirc-Arrco s’attendaient à ce que l’organisme fasse le même geste.

Or, celui-ci est clair, aucune revalorisation exceptionnelle n’est prévue au programme avant le mois de novembre.

Des pensions revalorisées en novembre

Chaque année en novembre, dans le cadre de la réévaluation annuelle des montants des pensions de retraite complémentaire, l’organisme se fie à l’inflation pour augmenter les revenus de ces retraités.

Si aucune révision exceptionnelle n’a lieu avant l’heure, l’Agirc-Arrco prévoit tout de même de donner un coup de pouce à ses pensionnés, qui comme tous les Français doivent faire face à une hausse des prix qui atteindra 5,5 % cette année, un taux jamais vu depuis 1985. 

Des montants fixés le 6 octobre

Concernant les nouveaux montants des retraites complémentaires, aucune décision n’a encore été prise par les partenaires sociaux de l’organisme, qui ne mettront le sujet sur la table qu’à partir de septembre. La revalorisation devrait être fixée, puis annoncée le 6 octobre pour être effective lors du versement de début novembre. 

Selon plusieurs sources syndicales qui ne se font pas d’illusions concernant cette hausse des pensions, l’augmentation prévue devrait suivre celle accordée aux demandeurs d’emploi et atteindre 2,9 %. Nettement inférieure à la revalorisation gouvernementale annoncée, cette somme ne convient pas aux syndicats qui comptent bien se battre dès la rentrée en évoquant les 60 milliards d’euros que l’Agirc-Arrco possède dans ses réserves. 

Deborah

Deborah

Passionnée de littérature depuis toujours, je mets ma plume à disposition de mes lecteurs afin de leur permettre d’être informés de leurs droits et de faciliter leurs démarches. Mon goût pour la rédaction et ma curiosité me poussent à aborder de nombreux sujets qui j’espère apporteront des réponses aux questions que se pose le plus grand nombre.

Sommaire

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.