Augmentation de votre retraite Agirc -arrco au 1er novembre

La nouvelle est tombée pour les 13 millions de retraités dépendant des caisses Agirc-Arrco : d’ici le 1er novembre 2021, les retraites complémentaires versées par l’organisme augmenteront de 1 %. C’est ce qu’a annoncé le communiqué de presse du conseil d’administration de la caisse en date du 7 octobre 2021. Bien que cette réévaluation reste en dessous de l’inflation hors tabac estimé par l’INSEE à 1,5 % en 2021 et 2022, elle reste toutefois la bienvenue après une stagnation d’une année en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19 et ses conséquences économiques.

Pourquoi une sous-indexation des pensions Agirc-Arrco ?

En vertu de l’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 10 mai 2019, les gestionnaires du régime Agirc-Arrco doivent chaque année faire une revalorisation des retraites complémentaires suivant une marge de manœuvre de l’ordre de 0,2 point en dessus ou en dessous de l’inflation hors tabac. Dans les détails, toute éventuelle réévaluation des retraites complémentaires doit s’aligner sur la hausse des prix à la consommation. Pour l’année 2021-2022, celle-ci devrait ainsi être soit de 1,3 % ou 1,7 %.

Cependant, le recours massif au chômage partiel durant la période du confinement a conduit à une dégradation des comptes du régime. Selon les chiffres, l’Agirc-Arrco se retrouve aujourd’hui avec un déficit à combler estimé à 4,8 milliards d’euros.

Une sous-indexation de 0,5 point par rapport à l’inflation est donc nécessaire afin de garantir un ratio de sécurité de 6 mois de réserves sur les 15 prochaines années. Ainsi, la nouvelle valeur de service du point Agirc-Arrco passe à partir du 1er novembre 2021 à 12 841 € contre 12 714 € (identique à celui de 2019).

Un manque à gagner pour les retraités du régime

Si la réévaluation de l’Agirc -arcco reste une bonne nouvelle pour les bénéficiaires du régime, sa sous-indexation n’est évidemment pas sans conséquence. En effet, pour les retraités, cette décision des partenaires sociaux, gestionnaires du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco représente un manque à gagner ou plus spécifiquement une baisse au niveau du pouvoir d’achat.

D’après les estimations, cette perte devrait s’élever à 25 €/mois en moyenne. Pour les retraités-cadres, cette réévaluation est encore plus pénalisante puisque la retraite complémentaire peut représenter jusqu’à 60 % du montant total de leur pension de retraite. Or, plus le montant de la retraite Agirc-Arrco est élevé, plus le manque à gagner est important.

NOS DERNIERS ARTICLES

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

2 réponses

  1. Depuis 2 mois, j’ai constaté une baisse des virements agirc-arco sur mon compte bancaire sans aucune justification…
    Pouvez vous m’expliquer cet état de fait .
    Salutations

    1. Bonjour,
      Il est fort probable que votre situation financière a changé. Je vous invite à vous connecter à votre espace personnel pour connaître la raison de cette baisse du montant de la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.