Quel est le montant d’une pension de réversion ?

Calculez facilement et rapidement le montant de la pension de réversion dont vous pourrez bénéficier en suivant notre formule de calcul simple ci-dessous.

Montant maximum et minimum

Pourcentage de la retraite

La pension reversée au conjoint survivant, après la mort de son époux(se) équivaut à 54 % de la retraite de base que ce dernier aurait gagné.

La pension de réversion est calculée en fonction des ressources de la personne survivante. Il est très important de déclarer le bon montant de ressources et d’inclure vos biens immobiliers et mobiliers. Cliquez ici pour en savoir plus.

La personne décédée a cotisé 15 ans et plus

Lorsque l’époux décédé a cotisé au moins 15 ans (ce qui équivaut à 60 trimestres) au régime général, le montant de la pension de réversion sera de minimum 287 € par mois, ce qui équivaut à 3 444.02 € par an.

Ce montant ne pourra non plus excéder 911.79 € par mois, soit 10 941.48 € par an.

En résumé :
– Montant minimum mensuel : 287 €
– Montant maximum sensuel : 944.79 €

La personne défunte a cotisé moins de 15 ans

Si la personne défunte a cotisé moins de 15 ans, l’époux(se) pourra recevoir une pension de réversion réduite et calculée en fonction du nombre de trimestres cotisés.
Vous avez la possibilité de cumuler votre pension de réversion + votre salaire. Par contre, le plafond maximum à ne pas dépasser est de :

  • 20 862.40 € par an pour une personne seule
  • 33 379.84 € pour un couple.

Si vous dépasser le plafond dont le montant 2019 est énoncé ci-dessus, votre pension de réversion sera diminuée. Si tel est le cas, vous devez obligatoirement déclarer vos nouvelles ressources à l’organisme vous versant la pension.

Attention : la Caisse de Retraite peut vous demander même plusieurs années après le remboursement de votre pension de réversion si le plafond de ressources a été dépassé.

La pension de réversion peut-elle être majorée ?

La réponse est oui ! Il est possible, pour des cas bien précis, d’avoir une augmentation du montant de la pension de réversion. On vous liste les cas principaux ci-dessous. Si vous n’êtes pas concerné par les cas ci-dessous mais que vous souhaitez tout de même demander une augmentation de votre pension de réversion, nous vous conseillons de contacter directement votre organisme de retraite.

Les situations permettant une majoration de la pension de réversion :

  • 3 enfants élevés : majoration de 10 %
  • Enfant à charge : majoration de 97.36 € par mois et par enfant à charge (montant 2019).
  • Votre âge : si vous avez atteint l’âge pour recevoir une retraite à taux pleins, vous avez le droit à une majoration de 11.1 % (à condition que vos ressources soient inférieures à 862.64 € par mois).

Compléter votre dossier de demande de pension de réversion en suivant tous nos conseils. Toutes les informations utiles dont vous avez besoin sont réunies sur ce site.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *