Caisse de retraite salariés – Statuts particuliers

Certains salariés, en France, bénéficient d’un statut particulier, lié à un organisme de retraite spécifique.

Régimes spéciaux de caisse de retraite

Annuaire des régimes spéciaux

Il existe actuellement en France 10 régimes spéciaux :

  • Banque de France : Caisse de retraite des agents titulaire de la Banque de France
  • Retraite des mines
  • CNIEG : Caisse de retraite des salariés des industries électriques et gazières
  • CRPCF : Comédie française
  • CRPCEN : Clercs et employés de notaires
  • Enim: Marins et gens de la mer
  • Cropera : Caisse de retraite des personnels de l’Opéra national de Paris
  • Port autonome de Strasbourg : Caisse de retraite des salariés du port autonome de Strasbourg
  • CRP RATP : Caisse des retraites du personnel RATP
  • CPRP SNCF : Caisse de retraite des agents de la SNCF

Nous vous invitons à cliquer directement sur le nom de votre caisse de retraite. Vous accéderez ainsi à ses coordonnées. Vous pourrez aussi connaître toutes les informations à savoir afin de constituer un dossier de demande de pension de réversion.

Comment bénéficier d’un régime spécial de retraite ?

Lorsqu’un salarié est sous un statut particulier, cela signifie qu’il n’est pas lié à un régime de base (L’Assurance Retraite, MSA,…) et à un régime complémentaire. C’est comme si sa caisse de retraite spécifique faisait office de régime de base et régime complémentaire.

Pour pouvoir bénéficier de ces régimes spéciaux, il faut avoir un statut particulier ou travailler dans des entreprises spécifiques.

Par exemple, les personnes travaillant à la RATP, la SNCF, EDF, GDF, le Port Autonome de Strasbourg, la Comédie Française,…. bénéficient de régimes de retraite spéciaux.

Les régimes spéciaux ont aussi été crées pour des métiers spécifiques comme le métier de marin, celui des clercs et employés de notaires,…

La suppression des régimes spéciaux

La Réforme des retraites, lancée en 2019, implique la suppression des régimes spéciaux. Cela signifie que, sur le long terme, l’ensemble des organismes cités ci-dessus seront supprimés.

Le projet de réforme des retraites a comme objectif de créer un système universel de retraite, où l’ensemble des salariés seront sous un même organisme. Sur ce point, le rapport Delevoye souhaite installer un dispositif de participation citoyenne.